Enceinte ultra-moderne, la U Arena a enfin été inaugurée

L’enceinte du Racing 92, la U Arena située à l'arrière de l'Arche de la Défense, a été inaugurée ce lundi, avant la série de trois concerts des Rolling Stones à partir de jeudi.

De gauche à droite : Christian de Portzamparc (architecte du projet), Patrick Jarry (maire de Nanterre (Gauche Citoyenne de Nanterre)), Jacky Lorenzetti (président du Racing 92) et Patrick Devedjian (président des Hauts-de-Seine) ont inauguré ce 16 octobre la U Arena - Defense-92.fr

Huit ans, il aura fallu huit longues années pour voir sortir de terre la U Arena. Avant son ouverture au public ce jeudi pour la série des trois concerts des Rolling Stones, la U Arena (prononcé « You Arena ») U dû à sa forme en « U », a officiellement été inaugurée ce lundi 16 septembre par Jacky Lorenzetti (président du Racing 92), Patrick Jarry (maire de Nanterre (Gauche Citoyenne de Nanterre)), Patrick Devedjian (président des Hauts-de-Seine) et Christian de Portzamparc (architecte du projet).

Construite à l’arrière de la Grande Arche dans la continuité de l’axe historique, la U Arena se veut comme le nouvel emblème de La Défense et même de Paris. Lancé dès 2009 par Jacky Lorenzetti, alors nouveau propriétaire depuis quelques années du Racing 92, ce projet aura mis un peu moins de dix ans à sortir de terre. Il vient ainsi redonner vie à toute une partie de La Défense et de Nanterre laissée depuis toujours en déshérence. Car entre l’Arche de La Défense et les Terrasses de Nanterre ce n’est pas que la U Arena qui a vu le jour mais beaucoup de projets comme l’hôtel CitiZenM, la résidence One ou encore l’Ieseg qui viennent se greffer à la nouvelle promenade urbaine.

La U Arena est constituée de 592 écailles de verres et d’aciers – Defense-92.fr

Conçu par Christian de Portzamparc pour devenir le nouveau lieu de résidence du Racing 92, la U Arena est désormais la plus grande salle multimodale du monde pouvant accueillir de 32 000 spectateurs en configuration rugby jusqu’à 40 000 en mode concert. Une salle à 351 millions d’euros d’investissement qui fait la fierté de son propriétaire. « Nous avons inventé la salle de spectacle du futur, rien de moins, se réjouit Jacky Lorenzetti énumérant les nombreux atouts de la U Arena comme la régulation de la température intérieur ou son acoustique « irréprochable ». La U Arena c’est l’avenir et c’est en France avec des capitaux (privés) français et un architecte français que nous l’avons construite ». Décrite comme « un monument », Jacky Lorenzetti, y voit là une architecture « douce » s’intégrant « parfaitement à l’environnement ».

« La décision du département d’acqurir (pour 170 millions d’euros, ndlr) les bureaux attenants pour ses agents, a permis à l’Arena de se lancer », s’est félicité Patrick Devedjian. Car c’est en avril 2018 que le siège du conseil départemental des Hauts-de-Seine s’installera dans la partie bureaux de la U Arena.

Une fierté aussi partagée par Patrick Jarry, le maire de Nanterre (Gauche Citoyenne). « Nous l’avons tellement voulu cette Arena, nous l’avons attendue et souhaitée » s’est réjouit l’édile se souvenant de l’histoire mouvementée du projet en rappelant l’intérêt fort de ses administrés et des nombreuses réunions publiques organisées. « Au total l’aménagement de ce secteur ont généré 600 millions d’euros d’investissements, pour transformer un terrain vague en véritable lieu de vie. Et nous pour nous, qui n’avons cessé de défendre la nécessité de diversifier La Défense, la U Arena constitue une étape majeure dans cette évolution indispensable », a martelé le maire.

Ultra-moderne l’enceinte en « U » est dotée des meilleurs équipements avec comme point d’orgue cet écran géant de 2 600 mètres carrés où grâce à 44 projecteurs HD pourront être projetées les actions et informations de chaque match. Mais ce n’est pas tout puisque la technologie est omniprésente dans le complexe avec un écran circulaire de 2 400 mètres carrés autour des tribunes, 350 écrans HD répartis dans l’ensemble des espaces ainsi que deux écrans Leds de 100 mètres carrés installés sur la façade aux 593 écailles en verres et aciers illuminées par plus de 3 000 leds. Pour la connectivité les spectateurs pourront profiter d’un wifi gratuit très haut-débit permettant jusqu’à 15 000 connexions simultanées.

Avec une quarantaine d’événements programmés chaque année dont environ seize matches de rugby, la U Arena espère devenir le lieu de référence face au Stade de France et à l’AccorHotels Arena. Et ces atouts ont déjà convaincu puisqu’en plus des trois concerts des papys du rock les 19, 22 et 25 octobre prochain, l’arène accueillera les 18 et 19 novembre le Supercross, le 25 novembre le match de rugby France / Japon, le 2 décembre Stars 80, le 23 décembre le premier match du Racing 92 qui affrontera le Stade Toulousain, le 11 mars 2018 le match de basket JSF Nanterre / ASVEL en Pro A, Roger Waters en le 8 juin 2018 et à plus long terme les épreuves de gymnastique des JO de Paris 2024.

 

La U Arena en chiffres :

  • 28 632 mètres carrés de terrain
  • 5 500 tonnes de charpente métallique
  • 13 kilomètres de gradins
  • 45 000 mètres cubes de béton
  • 16 entrées
  • 28 buvettes
  • 11 ascenseurs
  • 95 loges sponsorisées
  • 44 projecteurs HD pour permettre un mapping sur un écran de 2 600 mètres carrés
  • 350 écrans HD répartis dans toute l’enceinte
  • 46 mois de travaux dont huit de retard
  • 500 ouvriers journaliers en moyenne sur le chantier et un millier les derniers mois

La U Arena peut accueillir de 32 000 spectateurs en configuration rugby jusqu’à 40 000 en mode concert – Defense-92.fr