Douze ans après son ouverture, le temple du bricolage n’est plus. Le Castorama du Westfield Les 4 Temps ne va pas rouvrir à l’issue du confinement. L’enseigne de bricolage et d’aménagement intérieur devait initialement fermer fin avril, à l’issue d’une grande braderie pour liquider ses stocks. Mais l’instauration du confinement le 16 mars dernier a modifié les plans de Castorama qui n’a donc pas pu accueillir ses clients une dernière fois.

Inauguré en grande pompe en avril 2008, le Castorama de La Défense proposait sur 9 000 mètres carrés répartis sur deux étages tout un tas d’outillages, de divers matériaux et de l’ameublement pour la cuisine et la salle de bain. A son ouverture ce Castorama était la véritable vitrine de l’enseigne française, filiale du groupe anglais Kingfisher. Mais la baisse constante des ventes et le coût trop important du loyer a eu raison du magasin. Sa fermeture avait été annoncée l’année dernière par Kingfisher dans la cadre d’un vaste plan de restructuration.

Le Castorama de La Défense n’employait avant sa fermeture plus que 114 salariés sur les 122 à l’origine. Quatre-vingt employés ont déjà bénéficié de mesures de mobilité interne ou externe avec du reclassement interne, des congés de fin de carrière, l’aide à la création d’entreprise ou encore des projets de formation, précise la chaine de magasin. « Certains collaborateurs souhaitent finaliser leur projet lors de leur congé de reclassement et sont donc encore en phase d’accompagnement », explique Castorama. Quant aux stocks qui n’ont pas pu trouver preneur avant la fermeture, ils seront redéployés d’ici les prochaines semaines dans les autres magasins Castorama français. Et ce n’est pas avant cet été que Castorama rendra définitivement les clefs des lieux après avoir vidé la grande coque.

Un grand Zara pour remplacer une partie de l’ancien Castorama

Déjà regrettée par les clients, la disparition de cette boutique géante de bricolage va contraindre les riverains à aller voir ailleurs pour faire des emplettes. Car les Castorama les plus proches ne le sont pas vraiment. Les clients devront se diriger vers les boutiques de Bir Hakeim (75), Clichy (92), Cormeilles (95) ou Chambourcy (78). Un Brico Dépôt, également filiale de Kingfisher est cependant situé pas trop loin de La Défense, à Nanterre face à l’hôtel de ville. Plus proche également, Leroy Merlin, enseigne rivale de Castorama est localisée à Rueil-Malmaison et en bordure de l’A86 à Nanterre.

Ce n’est pas la première fois que le centre commercial de La Défense perd un magasin de bricolage. En janvier 2001, la chaine Bricorama avait été contrainte de plier ses bagages après s’être fait expulsé du centre.

Pour remplacer cet immense navire, Unibail-Rodamco-Westfield a déjà des plans. Le première étage du Castorama sera remplacé fin 2021 par un immense Zara de 4 500 mètres carrés qui deviendra le plus grand de France. Au second niveau c’est encore l’inconnue, même si le nom des Galeries Lafayette circule depuis quelques temps.