Les coréens ont de l’appétit pour La Défense. Alors que la tour Majunga qu’a fait construire Unibail-Rodamco-Westfield (URW) va être cédée à un fonds d’investissement sud-coréen, c’est désormais la tour CBX qui passe sous pavillon de ce pays d’Asie.

L’américain Hines vient d’annoncer l’acquisition de l’ancienne tour Dexia, via sa société de gestion agréée Hines SGP, auprès de son compatriote new-yorkais Tishman Speyer pour un montant de près de 450 millions d’euros.

Cette acquisition a été réalisée pour le compte d’investisseurs sud-coréens (club deal avec Hana Financial Investment et Daishin Securities) représentés par Vestas Investment Management.

Située sur la commune de Courbevoie en bordure du boulevard circulaire, cette tour d’environ 43 000 mètres carrés répartis sur 31 niveaux avait été inaugurée en 2005 par Tishman Speyer qui l’avait alors fait construire.

Une tour entièrement louée

Après l’avoir entièrement louée à la banque Dexia, le fonds américain lui avait alors vendu sa tour avant de la lui racheter en 2016. Vidée en grande partie par la banque franco-belge suite à sa déconfiture et son démantèlement en cours, Tishman Speyer s’était attelé à rénover CBX et la remplir de nouveaux occupants.

Le gratte-ciel avec sa forme de proue de navire est désormais occupé en totalité notamment par Dexia qui a gardé quelques étages mais aussi par Total, Saint-Gobain, Biogen ou encore BearingPoint.

A l’issue de cette transaction -la première réalisée par Hines SGP, créée en décembre 2018- la tour CBX rejoindra donc le patrimoine immobilier géré par Hines France en qualité d’asset manager, patrimoine qui dépassera alors les 3,2 milliards d’euros, précise un communiqué d’Hines.

« Cette acquisition remarquable marque le début d’une étroite collaboration avec notre partenaire Vestas Investment Management, se réjouit Xavier Musseau, président de Hines SGP. Elle illustre aussi notre volonté de consolider notre implantation stratégique à La Paris Défense – avec notamment l’acquisition de Window en 2018, et les réalisations en cours de la Tour Saint-Gobain et de la Tour Hekla ».

« L’acquisition de CBX illustre la nouvelle approche des investisseurs institutionnels coréens »

Après l’acquisition de So Ouest Plaza à Levallois en 2017, CBX représente le second investissement de Vestas Investment Management en Ile-de-France et le onzième en Europe depuis 2016.

« L’acquisition de CBX illustre la nouvelle approche des investisseurs institutionnels Coréens, qui privilégient désormais des rendements à risque maîtrisé plutôt que des revenus fixes sur le long terme, stratégie plus coûteuse dans les conditions actuelles de marché », avance Hines dans un communiqué.

Au cours de cette transaction, Hines SGP était accompagnée par le cabinet Lacourte Raquin Tatar, l’étude Lasaygues & Associés Notaires, PwC pour la fiscalité et le structuring, Eppy pour la partie technique, Mayer Brown pour la mise en place du financement, et CMS Francis Lefebvre pour le montage de l’OPCI. La banque ING a financé l’opération pour le compte de l’acquéreur.

De son côté le vendeur était conseillé par le cabinet Depardieu Brocas Maffei, l’étude notariale Wargny Katz, et Franklin pour la fiscalité.