Fin de la douche froide pour les milliers d’habitants de La Défense et d’une partie de Nanterre. Après quatre jours et demi de coupure, l’eau chaude a été rétablie vendredi après-midi pour les quelques 11 000 logements et 150 immeubles de bureaux raccordés au réseau d’Enertherm, le concessionnaire de la chaleur et de l’eau glacée du quartier d’affaires.

Débutée lundi matin cette coupure annuelle qui était programmée jusqu’au dimanche 9 août aura donc duré moins longtemps que prévu. Programmée tous les étés depuis la construction de la centrale dans le milieu des années 60 à Courbevoie, la coupure jugée « indispensable » par Stéphane Montanari, le directeur commercial du concessionnaire, a permis une révision des deux usines et des quelques vingt-quatre kilomètres du réseau de chaleur.