Les sous-sols ou plutôt sous-dalles de La Défense renfermeraient un horrible secret que certains internautes auraient percé au péril de leurs vies. Une histoire si terrible que le simple fait de l’évoquer pourrait entraîner de lourdes conséquences… mais alors quel est donc ce mystère si macabre qui a enflammé Twitter lundi matin ? Alors que la twittosphère partage en masse les hashtags sur les événements aux États-Unis suivant la mort tragique de George Floyd mais aussi la crise du Covid-19, le terme « La Défense » est venu se glisser dans le top tweet du moment.

« La Défense » s’est retrouvé en TT France ce lundi matin sur Twitter – Capture d’écran Twitter

En cliquant dessus on y découvre une vidéo de la manifestation des salariés d’Auchan, un dessin très réussi de La Défense à l’encre de Chine mais aussi et c’est là que ça devient intéressant une théorie complotiste de « rituels sataniques pédopornographiques » dans les entrailles du quartier d’affaires… L’élite du milieu du business et des hautes sphères politiques auraient pour coutume de venir s’adonner à des sacrifices humains -plus précisément sur des enfants- pour obtenir succès, argent et gloire.

Cette théorie fumeuse circule depuis pas mal de temps déjà sur internet. À l’été 2018 un certain @jimizbak -contacté, il n’a pas répondu à nos sollicitations- produit un thread sur Twitter qui a depuis été supprimé. Sachant que bien souvent les threads sont de fausses histoires racontées sous forme de témoignages paraissant réels. Il y raconte comment avec ses amis il aurait découvert lors d’explorations nocturnes dans les sous-sols de La Défense des « rituels sataniques ». Quelques mois passent et à l’approche d’Halloween, le 26 octobre 2018, un adolescent explique, très sérieusement dans une vidéo visible sur la chaine YouTube complotiste « Évolution Spirituelle » que des « sacrifices sataniques » sont organisés dans les sous-sols de La Défense. Dans cette vidéo l’ado affirme que la France regorge du plus grand réseau satanique au monde avec les États-Unis. Le jeune-homme va alors marteler que des crimes sataniques sur des enfants se déroulent dans le pays afin de créer des « vortex démoniques ». Bref tout y passe, sous les rues de capitale française tout comme à New York ou Pékin où des rituels seraient organisés en nombre. D’ailleurs durant des décennies les catacombes de Paris ont trainé plusieurs légendes urbaines de messes noires et de sacrifices faisant fantasmer pas mal d’ « urbexeurs » et d’adeptes des complots.

La vidéo reprend ensuite le témoignage de @jimizbak qui raconte son expédition avec ses amis dans les sous-sols de La Défense. D’une voix grave il dit avoir visité une « grande salle » « entre le 3 et 5 janvier » où il y avait « un ancien bidonville », « un truc des années 70 » comme si « il y avait un ancien hub-commercial ». L’homme affirme avoir découvert avec stupeur des noms et des dessins d’étoiles mais aussi des traces noires de « sang séché » (mais comment peut-il affirmer qu’il s’agit bien de sang, qui plus est humain ? pas de réponses) et surtout « une porte en métal éclatée contre le mur et ouverte en deux ». Le groupe filme alors ces « preuves », mais le protagoniste dit avoir « tout supprimé ». Tiens donc, comme c’est pratique. Pour justifier son acte, il explique dans un témoignage (deuxième vidéo ci-dessous) qu’il a reçu des avertissements d’un mystérieux internaute vivant à Lyon. Ce dernier lui affirme que le simple fait de parler de cette affaire serait « très dangereux » pour lui. L’homme certifie ensuite avoir trouvé des contrats d’entreprises et que ce sont des « gens de La Défense » qui faisaient des sacrifices pour « leurs carrières ». Et le plus « flippant » serait qu’il y a une église (celle de Notre-Dame-de-Pentecôte, ndlr) à « 200 ou 300 mètres de là ». En même temps en France, dans les grandes villes il y a toujours une église à quelques pas de chez-soi. Et @jimizbak en rajoute une couche. « Après être passé par là je suis sorti me protéger. J’ai lu du Coran ne vous inquiétez pas ! Méfiez-vous des apparences ! Ces fameux gars qui sont en costumes-cravates c’est surement des gens qui prient Satan. Ils ne vont pas à l’église qui est à côté d’eux. Ils sont protégés par le système. C’est pas du tout du hasard qu’un rituel aussi gros que ça soit sous La Défense, à cinquante mètres d’un commissariat », jure-t-il. Il va aussi raconter (son) interprétation de l’histoire du quartier d’affaires en affirmant que La Défense a été construite directement par-dessus un bidonville et que c’est là où sont « les salles de sacrifices ». « De Gaulle a justement voulu redorer cet endroit qui était un endroit de dépravation en Ile-de-France pour en faire quelques choses de plus glorieux, un centre bancaire où il y a des affaires », lâche-t-il tout naturellement.

Des propos tellement hallucinants que l’on peut se demander si tout cela n’est pas juste une simple supercherie pour piéger des incrédules ou se rendre intéressant. Mais blague ou pas,… beaucoup semblent y croire…

Mais les fameuses « preuves » viennent (en partie) dans une autre vidéo massue d’Évolution Spirituelle postée le 19 novembre 2018 et totalisant plus de 50 000 vues. Une séquence filmée à la verticale, de piètre qualité, fait apparaitre des dessins qui sembleraient en effet sataniques. Finalement ont dirait que @jimizbak n’a pas tout supprimé sur son smartphone. Où a été tournée exactement cette vidéo ? mystère ! Pourquoi ne pas avoir prévenu la police ? pas de réponse… Outre le fait que cette expédition (si elle a vraiment eu lieu) est illégale, car probablement réalisée dans un lieu privé, le protagoniste même s’il ne le dit pas dans son « témoignage » pourrait alors étayer sa théorie complotiste par le fait que la police est dans le coup. Si ces images de preuves irréfutables ne prouvent finalement absolument rien, puisque d’une part le film peut être tourné dans n’importe quel endroit sur terre mais surtout que n’importe qui avec une craie, un feutre où une bombe de peinture peut inscrire ce qu’il veut, où il veut. Après tout c’est bien ce que fait Hollywood depuis plus d’un siècle.

Mais alors comment cette théorie foireuse a pu se retrouver dans le top des tendances de Twitter ? Si ces vidéos auraient pu (du) finir dans les bas-fonds de la plateforme de vidéos de Google, visionnés de temps à autre par quelques adeptes de ces théories et gamins en manque de sensation, l’histoire est revenue sur le tapis il y a quelques semaine avec la youtubeuse « Liv ».

La jeune femme qui s’est spécialisée dans le surnaturel entend décrypter cette légende urbaine avec une vidéo « Disclaimer » (« Avertissement », en français). Mais là tout y passe : vortex, Franc-maçonnerie, Grande Arche, rituels, orphelinats, viols, disparitions d’enfants. Tous ces éléments qui ne sont pas liés les uns aux autres sont alors mis dans un shaker, tout est bien mélangé et même si la youtubeuse au 429 k d’abonnés ne l’affirme pas, la vidéo et son montage (qui totalise plus de 632 000 vues à ce jour) laisse clairement penser que cela est vrai. Et justement en introduction elle explique : « Puisque je sais que certaines personnes prendront le sujet très au sérieux, je pense qu’un disclaimer est nécéssaire. Je vous expose ces informations, n’ont pas parce que j’y crois, ou que je souhaite vous faire adhérer à une certaine vérité. Comme pour toutes les vidéos de ma chaine je vous partage simplement des infos que j’ai réunis au cours de mes recherches sur un sujet donné. Cette vidéo a pour but de vous donner quelques pistes de réflexion, théories ».

Après une courte introduction et un générique digne des plus grandes productions d’Hollywood, Liv va commencer par montrer le dialogue de quatre jeunes (un homme et trois filles), sans même les présenter. Qui sont-ils ?, on ne sais pas ! Le petit groupe adepte des théories complotistes va entamer une discussion surréaliste sur de grandes stars américaines ayant participé à des rituelles sataniques…

Puis la youtubeuse présente rapidement le quartier d’affaires. Elle indique que La Défense est née à partir de 1958 et n’a jamais cesser de s’étendre jusqu’à aujourd’hui. Mais très rapidement les choses vont se gâter. Elle dit avoir trouvé « un semblant de réponse » sur un commentaire d’une vidéo YouTube de la chaine « Évolution Spirituelle »… On a trouvé mieux comme preuve. Mais bon passons… L’enquêtrice qui ferait trembler Elise Lucet ou Edwy Plenel, montre une capture d’écran de ce fameux commentaire (visible ci-dessous). Toute son enquête se base donc sur ce message. « La Défense, l’Arc de Triomphe jusqu’à l’Obélisque de la Concorde forment une ligne maçonnique », dit Tresor Abid. Très bien, on découvre donc qu’André Le Nôtre (et de facto Louis XIV) à l’origine de l’axe historique faisait partie de la Franc-maçonnerie. Mais le meilleur reste à venir. « Cette ligne est un lieu stratégique car il y a un champs énergétique énorme. Donc lorsque qu’il y a des manifestations sur les Champs-Élysées, les élites jubilent car il y a un dégagement d’énergies négatives, favorable à la création de vortex c’est-à-dire des portes ouvertes pour que les djinn/démons y accèdent », écrit-il. Zut alors, le gouvernement français aurait-il acheté la victoire de la Coupe du Monde de 2018 dans le but que des millions de supporters naïfs se retrouvent sur la plus belle avenue du monde pour exciter les démons ? Mumm mais alors pourquoi interdire systématiquement les manifestations des Gilets Jaunes ? Par peur de la casse ? Mais qu’est ce donc que quelques vitrines par rapport à la puissance de la Franc-maçonnerie… Bref on s’égare. Le reste du commentaire est tout aussi lunaire et cette adepte voit dans chaque ligne droite le mal.

Le commentaire de « Tresor Abid » est visible sur une vidéo YouTube de la chaine « Évolution Spirituelle » – DR/YouTube

Liv reprend un article du Figaro écrit par le journaliste Vincent Nouzille et publié le 20 juillet 2012. L’auteur titre « Paris, capitale maçonnique ». Dans son papier Vincent Nouzille présente tous les bâtiments les plus emblématiques de la capitale dont la Grande Arche… et écrit : « Ultime porte, comme dans l’Antiquité, vers le monde des morts, elle rappelle aux frères leur quête absolue de perfection et le passage ‘à l’Orient éternel’ ». Une phrase poétique, rien de plus, sachant que Johan Otto Von Spreckelsen, l’architecte de l’Arche qui a fêté ses trente ans l’an passé a imaginé son bâtiment comme une « fenêtre sur le monde ». L’info est désormais « vérifiée » pour Liv qui omet de préciser que dans son article, Vincent Nouzille, cite Emmanuel Pierrat, coauteur du Paris des francs-maçons qui dit « C’est souvent par petites touches, plus que par grand dessein organisé. Il ne faut pas sur-interpréter les signes, mais quelques frères bâtisseurs ont réellement marqué la cité de leur empreinte, notamment avec des références antiques, très prisées au XVIII et XIXe siècle et dans nos rituels ».

Un passage désaffecté qui relie la Cathédrale aux Bassins – Defense-92.fr

La jeune femme diffuse alors dans sa vidéo, le témoignage de notre @jimizbak puis ses terribles « preuves ». Images et extrait sonore diffusés dans les deux premières vidéos émanant de la chaine « Évolution Spirituelle » visible en haut de cet article. Et oui pas besoin d’aller chercher bien loin les infos pour cette enquête du siècle. 

Si la Franc-maçonnerie existe, le mystère qui entoure ses membres et son fonctionnement a donc de quoi faire germer toutes les idées les plus tordues (Terre plate, reptiliens, etc). Liv va ensuite demander l’avis d’un architecte (Qui ? là encore mystère) car pour certains le passé de Johan Otto Von Spreckelsen, architecte danois, parfait inconnu en France alimente le complot. Le créateur de l’Arche, mort durant la construction de son bâtiment n’a en effet pas fait grande chose dans sa carrière mis à part des églises dans son pays natal. « L’architecte interrogé par la youtubeuse va rappeler à juste titre que cela n’a rien d’anormal étant donné que le concours avait à l’époque été international réunissant 424 candidatures (et non 600 comme l’affirme Liv). L’homme qui n’intervient pas dans la vidéo, mais dont les propos sont cités, dit que l’Arche est inclinée sur « plein de trucs dans Paris ». Pour un architecte spécialiste on déjà vu des connaissances plus percutantes. Si l’Arche est en effet légèrement décalée c’est tout simplement qu’il était impossible à l’époque pour les constructeurs d’édifier le bâtiment parfaitement aligné dans l’axe en raison du passage des voies de la SNCF juste en-dessous. Un mal pour un bien pour l’architecte car finalement cette légère inclinaison permettra de mieux mettre en valeur l’Arche. Mais depuis toujours certains y voient un coup de l’influence de la Franc-maçonnerie.

Vient ensuite la conclusion de la vidéo-enquête de Liv qui estime que ces affaires de pédophilie, de trafic d’enfants dans les hautes sphères du pouvoir ne seraient pas « tirées par les cheveux ». Ça c’est sûr, des criminels on en trouve dans tous les pays, dans toutes les catégories socio-culturelles. Mais pour bien persuader que l’affaire des sacrifices humains à La Défense semble réelle, Liv va prendre un vieux reportage de TF1, totalement sorti de son contexte originel et qui ne concerne en rien La Défense, sur un réseau d’une secte satanique, puis un autre reportage anglo-saxon. La vidéo se poursuit avec l’évocation de la petite Marion Wagon disparue en 1996 et surtout avec celle d’Estelle Mouzin. Cette dernière alors âgée de neuf ans avait disparu le 9 janvier 2003 à Guermantes (Seine-et-Marne). Durant presque dix-sept ans sa disparition soudaine a été l’un des plus grands mystères des enlèvements en France. Mais alors que Liv laisse sous-entendre qu’Estelle Mouzin aurait été la victime d’un réseau satanique, Michel Fourniret a finalement révélé le 6 mars 2020 (sachant que la vidéo de Liv a été publiée cinq jours plus tôt) être à l’origine de son meurtre au cours d’une longue audition de plusieurs jours devant la juge d’instruction Sabine Khéris. Pour finir sa vidéo Liv parle de l’affaire de l’orphelinat irlandais de Tuam et de la découverte de 796 corps d’enfants morts. Là encore aucun rapport avec la supposée affaire de La Défense…

Ces immenses espaces sous la dalle, ici « Les Bassins » doivent, dans les prochaines années être transformés en lieux de vies par Paris La Défense – Defense-92.fr

Voilà donc comment, en prenant tout un tas d’éléments qui n’ont aucun rapport les uns les autres, quand on donne du crédit à un témoignage anonyme qui n’apporte pas la moindre preuve, que l’on ne se rend même pas sur place pour enquêter sur une telle affaire qui serait aussi grave, une vidéo complotiste peut se retrouver vite en tendance sur Twitter.

Si l’affaire était réelle, que des crimes sataniques se déroulaient dans les entrailles de La Défense -point central du satanisme en France- cela ferait un bon moment qu’elle aurait éclaté au grand jour, non pas par des gamins en recherche de followers ou manque de sensation mais par de véritables journalistes d’investigations où des policiers décidés à révéler la vérité. À moins qu’eux aussi soient dans le coup. Et donc comment un si grand secret pourrait être caché par la police, par l’établissement Paris La Défense, la presse,… ?

Mais une chose est sûre, cette théorie totalement fumeuse a fait le bonheur de la youtubeuse Liv qui a surfé sur cette « affaire » en faisant des centaines de milliers de vues sur sa vidéo. Elle a aussi semé encore plus le doute dans la tête de certains jeunes qui vont prendre chacun des éléments totalement sortis de tout contexte, et qui mis bout à bout pourraient sembler crédibles… Pour preuve, dans les commentaires de sa vidéo des dizaines d’abonnés affirment adhérer à cette théorie. Tout est bon pour faire du clic et des vues…

Une petite partie des commentaires de la vidéo de Liv – YouTube

Ces pseudo-événements morbides ne sont donc étayés d’aucune preuve et par aucun élément factuel. Les espaces sous la dalle –les plus impressionnants comme la Cathédrale et les Bassins seront bientôt transformés par Paris La Défense (en photo dans l’article)– cachent en revanche une vérité bien différente. Il y a bien ce lieu de rencontres pour homosexuels dans un parking sous le centre commercial Westfield Les 4 Temps. Depuis des décennies des hommes se retrouvent dans les sorties de secours pour s’adonner à des relations sexuelles rapides… Et puis il y a, -et là c’est beaucoup plus triste- ces centaines de SDF, hommes, femmes et parfois enfants qui tentent de survivre dans les entrailles des tours du quartier d’affaires bien souvent dans l’indifférence la plus totale…

La « Cathédrale » va dans les prochaines années être transformée en lieu de vie par Paris La Défense – Defense-92.fr