Au premier regard on pourrait penser qu’il s’agit d’une simple photo aérienne de La Défense, stylisée avec un filtre. Mais en y regardant de plus près on découvre que ce portrait de La Défense est en réalité un dessin. Pablo Raison, jeune artiste et étudiant de dix-neuf ans à l’École Européenne Supérieure de l’Image (EESI) d’Angoulême (Charente) a impressionné la twittosphère ces derniers jours avec son œuvre spectaculaire. « Ça m’a fait grandement plaisir », confie Pablo. Déjà à l’origine de deux autres dessins du quartier d’affaires, le jeune homme a produit en seulement une semaine cette illustration réalisée à l’aide de Rotring et d’encre de Chine sur un format A3.

Pour s’aider à réaliser cette image très détaillée, Pablo dit s’être basé sur une photo aérienne avec l’outil 3D de Google Earth. « J’aime bien l’architecture ancienne et moderne. Ce que je trouve intéressant avec La Défense c’est que ce n’est pas la même disposition que les autres quartiers d’affaires dans le monde. Autour de cette place il y a plein d’immeubles atypiques », explique-t-il.

Si Pablo affirme avoir réalisé son dessin uniquement à l’aide de Rotring, il admet avoir utilisé le logiciel Photoshop, mais juste pour produire les ombres des tours. Et l’œuvre n’est pas vraiment finie puisque l’artiste prévoit désormais de la colorer.

« Ce qui est intéressent c’est que le quartier change très souvent. Il y a des immeubles qui se construisent en quelques années », poursuit Pablo qui envisage de produire de nouveau un dessin de La Défense toujours avec sa technique préférée : l’encre de Chine.