Une journée marathon d’hommage pour Patrick Devedjian. Un peu moins de six mois après son décès le département va rendre ce vendredi un hommage à son ancien président touché du covid-19.

La journée débutera le matin avec une messe de requiem organisée par la famille de l’ancien président des Hauts-de-Seine et de Paris La Défense. La cérémonie sera cocélébrée par Monseigneur Mathieu Rougé, évêque de Nanterre, et Monseigneur Elie Yeghiayan, évêque des arméniens catholiques de France, selon la liturgie arménienne, à la Cathédrale de Nanterre.

En début d’après-midi, un hommage par les agents du département des Hauts-de-Seine et de l’établissement Paris La Défense sera rendu sur le parvis de la Paris La Défense Arena, l’enceinte qui a vu le jour en partie grâce à lui.

Puis en fin d’après-midi, son sucesseur Georges Siffredi signera l’acte de donation de la collection de Pierre Rosenberg au Département des Hauts-de-Seine destinée à être exposée au musée du Grand Siècle, avec Pierre Rosenberg, à La Seine Musicale à Boulogne-Billancourt.

Pour finir une soirée hommage à Patrick Devedjian sera organisée, avec des témoignages et temps musicaux, à La Seine Musicale de Boulogne-Billancourt avec la participation d’Insula Orchestra (Laurence Equilbey), de l’Académie Musicale Philippe Jaroussky, et de la Maîtrise des Hauts-de-Seine, animée par Eve Ruggieri. Cette soirée hommage sera retransmise en Facebook Live sur la page.

Mais Coronavirus oblige cette journée d’hommage qui ne pourra pas se faire en public sera uniquement sur invitation.

Et ce n’est pas tout puisque le boulevard circulaire qui encercle La Défense devrait être rebaptisé au nom de l’ancien président de Paris La Défense et des Hauts-de-Seine d’ici quelques mois.