La Défense a un nouveau chef. Le conseil d’administration de Paris La Défense vient de nommer ce vendredi 5 juin Georges Siffredi à la présidence de l’établissement public d’aménagement et de gestion du quartier d’affaires afin de succéder à Patrick Devedjian mort du Covid-19 en mars dernier. Georges Siffredi qui a également été élu président des Hauts-de-Seine parle d’un « grand honneur et un vrai défi » de succéder à Patrick Devedjian.

« C’était un passionné de La Défense. Président de l’Epad, puis de Defacto, et enfin de Paris La Défense, il s’est employé à moderniser le quartier d’affaires, rompant avec la vision fonctionnaliste, pour en faire un quartier à vivre. Il a aussi eu à cœur de retisser le lien avec le territoire et ses élus, replacés au centre de la gouvernance avec la création, sous son impulsion décisive, du nouvel établissement public local », s’est exprimé Georges Siffredi dans son hommage à son prédecesseur, à l’issue du conseil d’administration de Paris La Défense.

Le nouveau boss de La Défense aura du pain sur la planche pour faire face à la crise économique qui se profile. « De nombreux défis restent à relever, parmi lesquels les enjeux environnementaux et la crise que nous traversons actuellement, et dont nous ne connaissons pas encore toutes les conséquences. Nous aurons à poursuivre la politique forte d’investissement d’ores et déjà engagée, tout en repensant le modèle économique du quartier d’affaires, nécessairement impacté par la situation », estime-t-il se disant « fier de relever ces challenges avec les équipes de Paris La Défense et sa directrice générale, Marie-Célie Guillaume ».

Issu de la fusion en janvier 2018 de l’Epadesa (aménageur) et de Defacto (gestionnaire), Paris La Défense regroupe dans son conseil d’administration des représentants des autorités locales mais aussi nationales. Le département des Hauts-de-Seine y est majoritaire avec neuf administrateurs (Christian Dupuy, Camille Bedin, Isabelle Caullery, Alexandra Fourcade, Yves Révillon, Marie-Pierre Limoge, Vincent Franchi, Éric Berdoati et donc Georges Siffredi), les villes de Puteaux (Joëlle Ceccaldi-Raynaud), Courbevoie (Jacques Kossowski), Nanterre (Patrick Jarry) et Paris (Jean-Louis Missika) ont chacune respectivement un membre, la région Ile-de-France (Jean-Luc Santini) a également un membre tout comme la Métropole du Grand Paris (Éric Cesari). L’État est lui représenté par deux personnes : une nommée par le Ministre de la cohésion des territoires (Jean-François Balaudé) et une par nommée par le Ministre de l’Économie et des Finances (Jean Bensaïd).