Et ça continue, encore et encore… Le calme ne revient toujours pas à la résidence Louis Blanc de Courbevoie. Deux coups de feu ont été tirés ce samedi en plein après-midi au pied de ces deux tours HLM, rapporte Le Parisien. Il était environ 17 heures lorsque deux jeunes de 21 et 22 ans ont été pris à parti par deux autres hommes. L’un des deux agresseurs qui détenait une arme à feu a tiré à deux reprises touchant l’homme de 22 ans à l’avant-bras gauche. Blessé, il a été transporté par les secours à l’hôpital Beaujon, de Clichy, précise Le Parisien.

Une enquête a été ouverte pour « tentative d’homicide », et confiée à la police judiciaire des Hauts-de-Seine, depuis le premier épisode de violence.

En proie à un trafic de drogue depuis plusieurs mois, la situation de cette résidence HLM appartenant à l’office de Courbevoie situé à quelques pas de La Défense s’est détériorée en mai dernier.

Dans la nuit du 6 au 7 mai dernier, plusieurs coups de feu avaient retenti au pied des deux tours de quatorze étages qui comptent 188 logements. Un homme de 27 ans de la résidence avait été touché aux jambes. L’incident avait donné lieu à trois interpellations, mais faute d’éléments suffisants les suspects avaient été relâchés.

Face à ces coups de feu, l’office avait alors décidé de faire appel à des agents de sécurité, suite notamment à la casse de caméras de surveillance placées quelques semaines plus tôt dans le hall des deux tours. Sauf que rien n’y a fait. Une bagarre entre les vigiles et les occupants des halls avait conduit à un coup de feu d’intimidation.

Le dernier incident en date remonte à la nuit du 11 au 12 juin. Peu avant minuit un adolescent de 15 ans avait reçu une balle d’arme de poing au bras sans mettre toutefois ses jours en danger.