Le boulevard circulaire de La Défense va enfin retrouver sa lumière

D'ici avril 2018 le boulevard circulaire de La Défense désormais dans le giron du département des Hauts-de-Seine va être modernisé et l'éclairage sera enfin rétabli.

Le boulevard circulaire sud est plongé dans le noir depuis 2014 - Defense-92.fr

Il est depuis plusieurs années dans un état chaotique. Le boulevard circulaire de La Défense, axe névralgique du quartier d’affaires va subir durant les prochaines semaines une modernisation par le département des Hauts-de-Seine qui en a récupéré la gestion le 10 août dernier auprès de la Direction des Routes d’Ile-de-France (DIRIF). Cette rétrocession par l’Etat au département fait suite au vote en décembre 2016 par l’assemblée départementale qui avait émis un avis favorable.

Lancés depuis ce lundi 16 octobre, les travaux chiffrés à trois millions d’euros doivent d’ici à avril 2018 porter dans un premier temps sur des « actions urgentes de propreté » indique le département avec la réparation des bordures, le défrichage de la chaussée, son nettoyage, le retrait des graffitis ou encore la reprise de la couche de roulement.

« Le boulevard circulaire donne une mauvaise image du quartier car il est mal agencé, perpétuellement en travaux, il y a des nids de poules, il est sale, explique Patrick Devejdian, le président du département. Je n’en suis pas content et c’est donc pour çà que le conseil départemental a voulu le prendre sous son autorité, ce que le préfet de l’époque (Jean-François Carenco alors préfet de la région Ile-de-France entre avril 2015 et février 2017, ndlr) a permis en prenant les dispositions ».

Environ 30 000 véhicules par jour

L’action la plus visible pour les utilisateurs de l’axe qui entoure La Défense avec chaque jour quelques 30 000 véhicules, sera le rétablissement de l’éclairage. Hors-service pour la partie nord depuis début 2014 et quelques mois après pour la partie sud, l’infrastructure est aujourd’hui complètement plongée dans le noir. D’ici quelques semaines la remise en état du poste de transformation haute tension A de l’éclairage public sur les deux parties sera opéré permettant ainsi aux candélabres de briller de nouveau toutes les nuits. Une réparation chiffrée à 400 000 euros, précise Patrick Devedjian.

Le département promet par ailleurs la remise en état des équipements des carrefours à feux et le bouclage en fibre optique en vue de leur intégration au Système Informatisé de Télésurveillance et de Régulation du Trafic (SITER).

Dans un communiqué le département des Hauts-de-Seine explique s’être par ailleurs engagé à mettre en œuvre « des diagrammes de feux permettant de conserver la capacité actuelle sur les deux axes ».

Avec ce changement le boulevard circulaire de La Défense (RN 13) devient désormais la RD 993 (entre le divergent avec la RN 1014 et le divergent avec la RN 1013 et la RD 913) et la RN 314 devient la RD 914 (entre le boulevard circulaire de La Défense et les bretelles de l’autoroute A 14).

Après avoir été complètement réaménagé une première fois au début des années 2000 puis une seconde ces dernières années pour la partie nord, l’axe sud devrait à terme subir le même sort. Une refonte qui doit débuter dans quelques années grâce notamment au réaménagement de l’échangeur de la Rose de Cherbourg et de la construction de la tour Hekla.