L’opération n’aura duré que quelques minutes. L’Écureuil B3+ était de retour au pied des tours du quartier d’affaires ce samedi matin pour une nouvelle mission. C’est vers 8h30 que l’aéronef s’est posé au pied de la Grande Arche. Après une rapide préparation de l’appareil qui s’est traduite par l’installation d’une longue élingue d’une quarantaine de mètres, l’hélicoptère a pu prendre son envol peu après 9 heures pour mener sa tâche.

L’objectif : hisser sur le toit du centre commercial Westfield Les 4 Temps, plus précisément au-dessus du futur PicWicToys actuellement en travaux de rénovation un module de climatisation de 1,3 tonnes de la marque Sytème Air. Un recours à l’hélicoptère nécessaire en raison des difficultés d’accès au chantier et surtout du poids de l’équipement qui avait été déjà un peu allégé au préalable. « On n’avait pas la capacité de mettre un camion grue sur le toit du centre. L’hélicoptère était le seul moyen viable », détaille Julien Roussel, le responsable d’EMR.

Et il n’aura pas fallu très longtemps pour que le pilote de l’Écureuil B3+ mène ce chantier de haute voltige. En quelques minutes à peine la mission était accomplie. « La préparation en amont était parfaite et la météo très bonne. Il n’y avait plus qu’à effectuer le travail d’héliportage », explique Lionel, le pilote de Saf Helicoptère.

Réalisée par Saf Hélicoptère, cette opération aérienne n’est pas une première pour le groupe spécialisé dans ces travaux de haute voltige. Il y a quelques mois l’Écureuil B3+ était déjà venu pour mener deux fois en juin dernier des chantiers similaires. Et ce n’est pas fini puisque l’entreprise doit encore revenir à La Défense en novembre prochain pour s’attaquer à un chantier encore plus impressionnant. Saf Hélicoptère devra alors installer au sommet de la tour Total Coupole des équipements de climatisation mais cette fois-ci avec un Super Puma, son plus gros aéronef.