La canicule affecte la fréquentation de l’Été Paris La Défense

La sixième édition de l’Été Paris La Défense s’est achevée ce dimanche avec une fréquentation impactée par les fortes chaleurs.

L'édition 2018 de l'Eté Paris La Défense s'est achevée ce dimanche - Defense-92.fr

C’est l’heure de la remballe pour les transats, tables de pique-niques et autres jeux. La sixième édition de l’Été Paris La Défense s’est terminée ce dimanche après six semaines d’animations. Alors que l’an passé, nuages et pluies avaient refroidi cet évènement estival, c’est le soleil et sa chaleur qui l’ont impacté cette année. Avec un soleil de plomb et une température avoisinant parfois les quarante degrés, l’opération a été boudée par un grand nombre de salariés préférant la fraîcheur des bâtiments.

L’évènement a tout de même attiré 108 000 visiteurs, un chiffre stable par rapport à l’année dernière mais toujours en deçà de 2016 où 142 000 personnes s’étaient déplacées pour profiter de cet espace de 3 500 mètres carrés dédiés aux loisirs et à la détente. La meilleure journée aura été jeudi 19 juillet, avec un pic de 4 500 visiteurs, par rapport à une moyenne quotidienne de 2 275 personnes.

« L’épisode caniculaire a eu un impact sur la fréquentation de l’évènement »,  reconnaît l’établissement public Paris La Défense (PLD) en charge de l’aménagement, de la gestion et de l’animation du quartier, qui ajoute qu’il y a eu un franc succès autour des afterworks et des rencontres Meetic où 200 personnes ont en moyenne répondu présent chaque soir.

Comme tous les ans, l’Été Paris La Défense a su trouver ses habitués avec de nombreuses animations ludiques. « C’est cool, moi je préfère venir jouer avec mes collègues », confie Alan, un salarié de Framatome qui dit regretter les tarifs de restauration sur place « un peu chers ». Diane qui a fréquenté l’évènement, une fois par semaine, affiche elle aussi sa satisfaction. « Je trouve ça très sympa mais il faudrait peut-être un peu plus de zones à l’ombre, explique cette jeune salariée de Wavestone. L’animation a quand même atteint son objectif, celui que les gens se posent et profitent du lieu ». Selon un sondage BVA, 97 % des visiteurs ont exprimé avoir eu une expérience positive de cette animation.

Les prochaines éditions de l’Été Paris La Défense, organisées jusqu’à maintenant par l’agence Magic Garden, seront soumises à un nouvel appel d’offres l’année prochaine et seront déplacées à quelques dizaines de mètres de là, au cœur du parvis. Un déménagement rendu obligatoire par les travaux prévus sur cette place par le gestionnaire du quartier.