L’Epadesa va améliorer l’accessibilité pour contourner la galerie de la Coupole

Dans les prochains mois l'aménageur de La Défense va améliorer l'accessibilité de contournement de la galerie de la Coupole.

L'escalier et l'élévateur de la Coupole en juin 2016 - Defense-92.fr

Leur bataille a fini par payer. Voilà plusieurs mois que les associations Village et des résidents de la résidence Leclerc mènent une bataille contre l’Epadesa, l’aménageur du quartier de La Défense pour améliorer l’accessibilité piétonne pour contourner la galerie commerciale de la Coupole fermée début 2011 et qui attend toujours ses travaux de restructuration portés par la Foncière Bordelaise. Les exigences des associations de riverains a visiblement porté ses fruits dans ce dossier puisque l’établissement public qui doit fusionner avec Defacto au début 2017, a pris plusieurs engagements.

L’amélioration doit commencer dans les prochains jours avec la réparation de l’élévateur qui fait le lien entre la rue Henri-Regnault et la place de la Coupole notamment de l’ouverture automatique de ses portes. L’escalier provisoire, installé depuis début 2011 sera quant à lui re-décoré et éclairé avant d’être remplacé.

Dès septembre prochain la signalétique devrait être améliorée tandis que l’escalier « en dur » situé à l’intérieur de la galerie, sous la verrière sera ré-ouvert. Le gros des améliorations se déroulera au cours du premier trimestre 2017 avec au programme le remplacement d’un des deux escalators menant vers le club CMG et le parking de la Coupole, le remplacement de l’élévateur et de l’escalier métallique.

Si les deux associations se félicitent de ces avancées, elles indiquent qu’elle resteront « attentifs à la réalisation de ces travaux suivant le calendrier prévu ». De son côté l’Epadesa que nous avons contacté n’a pas souhaité commenter les dires des deux associations.