Avant de lancer le chantier des tours Sisters l’Epadesa prépare le terrain

L'aménageur de La Défense a lancé il y a quelques semaines des travaux préparatoires en vue du début de la construction des tours Sisters.

Le projet des tours Sisters sera construit à droite sur cette photo - Defense-92.fr

Ça bouge du côté des tours Sisters. Alors que le lancement du projet des tours Sisters porté par Unibail-Rodamco sur la place Carpeaux est prévu pour l’année prochaine, l’Epadesa, l’aménageur du quartier d’affaires a lancé il y quelques semaines les premiers travaux préparatoires.

Ce chantier qui doit s’achever d’ici février 2018 consiste à déconstruire partiellement l’ancien viaduc du Havre qui avait été détruit en grande partie en 2006-2007 lors de la construction de la passerelle reliant la place carpeaux au Faubourg de l’Arche. Un chantier qui a été confié au groupement Maïa Sonnier/ATD Démolition/Médiaco

Les travaux se dérouleront en deux phases explique l’établissement public. La première va consister au renforcement de l’ouvrage existant par la création de deux nouvelles piles et une nouvelle poutre sous la partie du viaduc qui sera maintenue. Le groupement d’entreprises réalisera des micropieux, grâce à des foreuses, entre les voies ferrées.

Une seconde phase comprend le sciage et la dépose par blocs d’une partie du Viaduc à l’aide d’une grue. Le sciage sera effectué à l’aide d’une scie de deux mètres de diamètre et le levage des blocs à l’aide d’une grue mobile d’une capacité de 500 tonnes. Le sciage se déroulera principalement de jour et le levage de nuit pour limiter l’impact de ces travaux sur l’exploitation des lignes de trains, à l’aplomb de l’ouvrage. « Les méthodes ont été choisies afin de minimiser les démolitions sur site et donc de réduire les nuisances sonores. Le morceau restant du Viaduc sera demain le parvis d’une tour Sisters » précise l’Epadesa.

Le projet Sisters (qui vient remplacer celui de la défunte tour Phare), conçu par Christian de Portzamparc, prévoit l’édification de deux tours : une de 200 mètres pour 51 niveaux abritant 70 000 mètres carrés de bureaux et une seconde d’une centaine de mètres pour 31 niveaux avec un hôtel quatre étoiles de 20 000 mètres carrés. Les deux gratte-ciels étant reliés par un pont qui hébergera, un espace de conférence, une salle de sport avec piscine à débordement, une offre de restauration et une terrasse. S’ajouteront également des surfaces de restauration sociale (4 702 mètres carrés) et de commerces (58 mètres carrés).

Unibail-Rodamco qui espère lancer ce nouveau projet en septembre 2018 table sur une livraison des deux tours pour la fin 2021.

  • enrigue8

    C’est une bonne nouvelle !