La grève du vendredi 13 septembre à la RATP était-elle un avant-goût de ce qui se passera en décembre prochain ? Une semaine tout juste après cette grève très suivie, cinq organisations syndicales de la RATP (UNSA, CGT, CFE CGC, Solidaires, FO et SUD) ont appelé les agents de la régie des transports parisiens à une grève massive et illimitée dès le 5 décembre prochain pour s’opposer à la réforme des retraites voulue par le gouvernement.

« Devant la gravité de la situation, le gouvernement doit utiliser (le) temps » d’ici à décembre « pour prendre les dispositions nécessaires afin de respecter le contrat social, avec le maintien de nos garanties statutaires, qui lie les salariés à l’entreprise et l’Etat », expliquent les organisations syndicales. « Nous ne braderons, ni n’abandonnerons ces exigences », préviennent-ils.