Alors que Mylène Farmer poursuit à la Paris La Défense Arena son marathon des neuf concerts, la grande enceinte multimodale du quartier d’affaires vient de nouer un partenariat avec la start-up PLEDG pour proposer le paiement partagé. Il est désormais possible aux groupes de payer leurs places sans qu’une seule personne n’ait à avancer les frais pour le reste.

Cette nouvelle fonctionnalité directement intégrée à la page de paiement de la billetterie du site internet de l’arena fonctionne très simplement. Au moment de la commande, la personne effectuant la réservation des places va renseigner les mails des personnes qui l’accompagneront. Elles auront alors un temps imparti pour payer leur part.

« Avec Pledg, nous renforçons aujourd’hui le dispositif digital et numérique de notre billetterie pour répondre aux nouveaux enjeux du paiement et aux attentes de notre clientèle toujours plus jeune et plus nombreuse », déclare Damien Rajot, le directeur général de Paris La Défense Arena.

Chez la start-up bretonne la satisfaction est aussi de mise et elle promet de bonnes retombées pour l’enceinte, terre du Racing 92. « Chez nos partenaires actuels, notre solution booste déjà le panier moyen de 30 % et génère un chiffre d’affaires additionnel qui peut atteindre 7 %. PLEDG sera donc pour Paris La Défense Arena un excellent outil de vente et d’acquisition de nouveaux clients », assure Agnès Chaba, directrice commerciale et marketing de PLEDG.