Alors qu’Ibrahim a pu retrouver un toit après la grande mobilisation d’internautes et de Cyril Hanouna de l’émission TPMP, des centaines d’autres SDF continuent de vivre dans la misère au cœur des entrailles du quartier d’affaires. A l’instar de la mobilisation mise en œuvre lors du premier confinement, l’établissement Paris La Défense et les différents acteurs du territoire se sont à nouveau mobilisés pour limiter l’impact de la crise sanitaire sur les populations en situation d’isolement et de grande précarité, notamment à l’approche de la période hivernale.

« La violence de la crise sanitaire que nous traversons rend nécessaire la mobilisation de l’ensemble des acteurs, qu’ils soient publics ou privés, en faveur des populations les plus fragiles. La solidarité des partenaires du territoire n’a pas faibli depuis l’arrivée de la pandémie en mars. Leur engagement témoigne de la prise de conscience des entreprises en matière de responsabilité sociale et environnementale et de leur volonté de s’investir au niveau local », explique dans un communiqué Georges Siffredi, le président du département des Hauts-de-Seine et de Paris La Défense.

L’activation de ce plan passe notamment par une distribution alimentaire. Pour venir en aide aux sans-abris, l’association le Chaînon Manquant s’est une nouvelle fois attachée à collecter dans les restaurants et restaurants d’entreprises du territoire, des denrées alimentaires de bonne qualité au profit des plus démunis. Avec cette nouvelle collecte réalisée à l’annonce du second confinement, en une semaine, l’association a récolté près de 2,5 tonnes de denrées alimentaires dans le quartier d’affaires, soit l’équivalent de 5 000 repas distribués aux plus démunis.

Les produits récoltés sont ainsi stockés temporairement dans les chambres froides de Paris La Défense Arena et du Conseil Départemental des Hauts-de-Seine, ouvertes exceptionnellement à ce titre, avant d’être redistribués par l’association. Grâce à cette collecte, l’équivalent de 970 repas ont été distribués à la Maison de l’Amitié La Défense, association installée dans le quartier d’affaires, qui vient en aide quotidiennement à une bonne centaine de personnes en grande précarité. Ce lieu d’aide basé à quelques pas de la Grande Arche, sous la dalle de La Défense propose notamment aux SDF un services d’hygiène et de bagagerie.

Parallèlement, jusqu’au 31 mars prochain, une convention liant la Paris La Défense Arena, la Croix Rouge Française et l’État a été renouvelée afin de créer un centre d’hébergement d’urgence hivernal pour les personnes isolées en cas de période de grand froid ou en cas d’urgence. En cas de forte chute des températures, la grande enceinte multimodale pour abriter une trentaine de démunis par nuit en mettant à leur disposition un lit, un accès à des sanitaires, un espace cuisine et une distribution de paniers repas.