Évacués jeudi dernier de leur camp de fortune près de la Porte de la Chapelle à Paris quelque uns des 1 611 migrants ont été hébergés à quelques encablures de La Défense. Une cinquantaine d’hommes ont trouvé refuge dans le quartier du Faubourg de l’Arche à Courbevoie, selon Le Parisien.

Mis à la disposition de l’association Aurore par la ville de Courbevoie suite à une réquisition par la préfecture c’est dans le gymnase Jacques Chaban Delmas, situé rue Saint-Lô, face au parc Nelson Mandela avec l’Arche de La Défense en toile de fond que ces migrants doivent être logés pour un mois. Le temps que leur dossier soit examiné dans l’un des cinq CAES d’Ile-de-France, selon les termes de la préfecture de région.

Durant toute la durée de l’hébergement de cette cinquantaine de migrants dans ce gymnase, les activités qui s’y tenaient seront ainsi réparties dans d’autres structures de la ville, a confié la mairie au journal Le Parisien qui dit avoir fait « le nécessaire pour répondre aux demandes de réquisition de la préfecture des Hauts-de-Seine ».

En septembre dernier c’est à Puteaux, ville voisine de Courbevoie que 70 migrants avaient été accueillis pour un mois dans le gymnase de l’école Eugène Petitot fermée pour travaux.