De nouveaux panneaux publicitaires aux bords des routes du département. JCDecaux, le leader français mondial de la communication extérieure a remporté un nouveau gros contrat avec le département des Hauts-de-Seine. Le département a confié à l’entreprise d’affichage son nouveau mobilier urbain « intelligent » et « digital » sur l’ensemble de son territoire, pour les quinze prochaines années, jusqu’en 2032. « C’est un contrat gagnant-gagnant qui ne coûte rien au département et lui assure un niveau de service le plus élevé possible », affirme le département des Hauts-de-Seine.

Ce contrat porte sur l’installation, l’entretien la maintenance et l’exploitation de 108 panneaux installés sur les grands axes du département. 36 seront des panneaux à affichage classique dédié à la communication institutionnelle du département. Ces mats situés aux entrées du département ou sur les grands axes -dont l’unique mobilier de La Défense a été placé sur le boulevard circulaire de La Défense, au pied de la tour Eqho- peuvent diffuser en temps réel sur un écran Led l’heure, la température, les prévisions météorologiques et le trafic routier. 72 autres panneaux ont été disséminés un peu partout sur le territoire à travers des axes stratégiques. Équipes d’écrans LCD 86’ Ultra HD ils alternent des informations départementales en temps réel et de la publicité́.

« Conçus par Carlos Bratke, l’une des figures emblématiques de l’architecture brésilienne, ces nouveaux mobiliers au design moderne et élégant s’intègrent parfaitement à l’architecture urbaine et à la diversité des 34 villes concernées, et assurent une cohérence visuelle optimale sur l’ensemble du département », détaille JCDecaux.

A la mi-mars, près d’un tiers de l’installation a été réalisée, soit 32 mobiliers, précise  JCDecaux qui affirme que le déploiement sera achevé́ à l’été prochain.

« Avec ce nouveau mobilier urbain, le département modernise sa communication sur l’ensemble de son territoire, en faisant le pari d’une communication totalement digitale et pilotable en temps réel, en cohérence avec ses missions de proximité au service des Altoséquanais et son image innovante », se réjouit Patrick Devedjian, le président du département des Hauts-de-Seine et de Paris La Défense. « Le département des Hauts-de-Seine est déjà un territoire en pointe en matière de mobilier urbain digital avec les sites de La Défense, Neuilly-sur-Seine, La Garenne-Colombes, Courbevoie et Levallois-Perret. Ce nouveau contrat marque une étape décisive dans l’évolution digitale de notre offre en l’élargissant à 34 nouvelles villes », s’est exprimé pour sa part Jean-Charles Decaux, le président du directoire de JCDecaux.

Pour rappel JCDecaux est déjà présent sur la dalle de La Défense et son boulevard circulaire avec plusieurs types de supports (écrans, colonnes, toiles, panneaux,…) depuis fin 2014 via un contrat avec l’ex-Defacto, aujourd’hui devenu l’établissement public Paris La Défense.