WiredScore, l’expert de la connectivité numérique des immeubles de bureaux, a décerné la labellisation « WiredScore Classique » à la tour Franklin. Totalisant 72 000 mètres carrés, ce building a été livré en 1972 selon les plans de l’architecte Jean-Robert Delb associé à Michel Chesneau et Jean Verola. Le gratte-ciel à la façade noire se situe sur le territoire de Puteaux, à quelques pas du parvis de La Défense, juste derrière le centre commercial Westfield Les 4 Temps.

Il est détenu par plusieurs propriétaires dont Paref qui a acquis récemment quelques niveaux et héberge une multitude d’entreprises dont Allianz, Vitogaz et Wavestone. La gestion de la tour Franklin est opérée par Foncia IPM.

Franklin offre à ses utilisateurs de nombreux services dont un restaurant club, deux restaurants interentreprises, une cafétéria, une conciergerie ainsi qu’un espace détente (coiffure, manucure, barbier).

« Nous sommes très fiers de notre collaboration avec Foncia IPM et de pouvoir attribuer la labellisation WiredScore Classique à un actif aussi emblématique du quartier d’affaires de Paris La Défense. Cette labellisation démontre que la mise en place de notre label n’est pas seulement l’apanage des opérations neuves et confirme que le confort numérique est devenu impératif pour tous les espaces de travail », explique Frédéric Motta, directeur général de WiredScore France dans un communiqué.

Wiredscore, créé en 2013 à New York, est un label mondial dédié à la connectivité de l’immobilier d’entreprise et permet aux promoteurs et aux investisseurs d’afficher leurs engagements en matière de connectivité et de garantir des espaces de travail hautement connectés.

Leader mondial dans son domaine et avec près de 37 millions de mètres carrées labellisés à travers le monde, la start-up a évalué la connectivité de plus de 1 400 immeubles, parmi les plus prestigieux comme l’Empire State Building à New-York, les futures tours Sisters à La Défense ou encore le Shard à Londres.