Savills sera aux manettes. Le département Property Management de Savills France, dirigé par Sabina Garevski, vient de remporter l’appel d’offres lancé par St Martins Property Group, pour la gestion de son patrimoine tertiaire, composé de trois actifs situés en Île-De-France, dont la tour Manhattan, a fait savoir Savills.

Et Savills aura bientôt du pain sur la planche puisque Sopra Steria, le principal occupant des lieux quittera l’année prochaine la tour Manhattan pour l’immeuble Latittude. Le building érigé dans le milieu des années 70 qui héberge également une demi-dizaine d’autres sociétés dont le groupe Flo, Western Union et Vicat sera donc en grande partie libéré. Jusqu’en 2017 il avait par ailleurs abrité le siège de l’établissement public Defacto, devenu Paris La Défense après sa fusion avec l’Epadesa.

En plus de la tour Manhattan et ses 60 000 mètres carrés Savills doit assurer le suivi d’un immeuble mixte situé sur l’avenue des Champs-Élysées ainsi qu’un site tertiaire aux Ulis offrant plus de 50 000 mètres carrés au sein d’un parc de 80 hectares.

« Toute l’équipe Property de Savills et moi-même sommes très fiers de ce nouveau mandat et de la confiance accordée par le groupe St Martins. Cette nouvelle mission témoigne du savoir-faire et de l’innovation que Savills a su apporter à ce métier. Nous intégrons toujours une gamme de services dédiés en proposant une vision sur-mesure, adaptée à la typologie des immeubles, des locataires et du marché dans lesquels ils se trouvent », s’est réjouie dans un communiqué Sabina Garevski, directrice Property Management de Savills France.