C’est fait ! La tour Majunga n’est plus dans le patrimoine d’Unibail-Rodamco-Westfield (URW). Amundi Immobilier vient d’annoncer avoir finalisé l’acquisition, pour le compte des fonds qu’elle gère, de la tour Majunga. Cette acquisition d’un montant record de 850 millions d’euros annoncée en avril dernier a été réalisée aux côtés d’un consortium sud-coréen d’investisseurs emmenés par Mirae Asset Daewoo. Cette transaction, quelques jours après celle de la tour CBX, également acquise par un fonds sud-coréen marque ainsi le nouvel attrait exercé sur ce pays d’Asie par les tours de La Défense.

Imaginée par l’architecte Jean-Paul Viguier et inaugurée en 2014, la tour Majunga est très vite devenue une tour emblématique du quartier d’affaires. Le gratte-ciel qui culmine à une hauteur de 195 mètres est constitué de trois plans asymétriques accolés et abrite des loggias ou balcons à chacun des 45 étages. Le building implanté du côté de Puteaux qui développe une superficie totale d’environ 67 000 mètres carrés est entièrement loué à AXA Investment Managers et le cabinet d’audit Deloitte.

Majunga est certifiée BREEAM « excellent », HQE « excellent » et BBC. Elle a également obtenu le passeport Bâtiment durable de Certivéa et le BREEAM Awards 2012 dans la catégorie internationale.

« Nous sommes ravis de travailler avec Mirae Asset Daewoo pour les accompagner dans leur première acquisition en France. Cette joint-venture a pu être réalisée grâce au soutien actif de L’Etoile Properties. Cette transaction est emblématique. Elle s’inscrit parfaitement dans nos critères de sélection d’actifs de première qualité, conformément aux standards les plus exigeants en développement durable », explique dans un communiqué Jean-Marc Coly, Directeur Général d’Amundi Immobilier.

« Pour notre première acquisition en France, nous avons examiné plusieurs opportunités avec notre conseiller Deloitte. Nous avons naturellement choisi Paris La Défense, le plus grand quartier d’affaires d’Europe, et Majunga Tower, un nouvel immeuble de référence aux normes exigeantes. Nous sommes également très fiers de nous associer à Amundi Immobilier, un gestionnaire de fonds immobiliers européen de premier plan avec une solide expérience à La Défense », confie pour sa part Sangwook Nam, le directeur général de Mirae Asset Daewoo.

« Le marché parisien souffre d’une pénurie d’offres de bureaux de qualité. La demande, alimentée par le dynamisme de la croissance économique en France et par le Brexit, a mis la pression sur le marché locatif. Dans un contexte de baisse des taux de vacance et de progression des loyers, la demande des investisseurs pour des produits Core est très forte. Pour l’acquisition d’une tour emblématique comme Majunga, cela s’est traduit par une forte concurrence entre investisseurs internationaux », s’est enfin exprimé Samy Bchir, directeur chez Deloitte.

Dans le cadre de cette opération, la JV a été conseillée par Maître Nicolas Masseline, notaire chez Wargny Katz, Clifford Chance legal, et ESSOR en qualité d’auditeur technique. Mirae Asset Daewoo a également été assisté par Deloitte et BKL legal et Amundi Immobilier a été conseillé par Etoile Properties.