Bientôt une nouvelle adresse pour AIG. L’assureur américain quittera au printemps prochain la tour CB21 qu’il occupe depuis 2012 pour s’établir non loin de là, dans CBX, une autre tour du quartier d’affaires. Situé juste à côté de la tour Blanche (Enedis), son ancien siège historique, AIG (Chartis de 2009 à 2012) a contracté dans CBX un bail « assorti d’une longue durée d’engagement » d’environ 4 000 mètres carrés. Le nouveau siège logera les quelques 340 collaborateurs de la succursale française au travers des étages 28, 29 et une moitié du 30.

La firme américaine prendra ainsi les étages laissés vacants par la banque Dexia. Autrefois propriétaire et occupant unique du building, la banque franco-belge en cours de démantèlement libère progressivement l’édifice d’une trentaine d’étages. Elle n’occupe désormais plus que quelques niveaux localisés dans la partie haute de l’immeuble.

Après être passé dans les mains de Tishman Speyer, CBX a été cédé il y a un an à Hines SGP qui agit pour le compte d’un consortium d’investisseurs sud-coréens (Hana Financial Investment et Daishin Securities) pour 450 millions d’euros.

Au cours de cette transaction, Hines était conseillé par BNP Paribas Real Estate et AIG France par le pôle Occupier Solutions de Kardham. Quant aux cabinets d’avocats, Hines a recouru à Lacourte Raquin Tatar et AIG France à Dentons. AIG a confié l’aménagement des espaces de travail au Groupe Kardham.

Des discussions sont en cours pour de nouveaux baux

« Cette deuxième transaction en six mois a pu être finalisée malgré un contexte de marché particulier et inédit tout en maintenant une valeur prime, démontrant à nouveau l’attractivité toute particulière de CBX au sein du quartier de La Défense », explique dans un communiqué Hines qui avait au début de l’année renouvelé et étendu un bail de Total.

Cette arrivée dans un contexte difficile ravit Hines. « Cette prise à bail témoigne de l’attractivité et de la dynamique de cet immeuble actuellement occupé dans son intégralité, et ce malgré le contexte économique que l’on connaît, qui contribue sans doute à différer certaines prises de décisions », explique Xavier Musseau, directeur général exécutif d’Hines France. Et pour finir de remplir le building qui dispose encore de quelques milliers de mètres carrés, il se dit justement confiant : « De nouvelles opportunités locatives devraient d’ailleurs voir le jour prochainement. Des discussions sont déjà en cours ».

Située en bordure du boulevard circulaire et directement connectée à l’esplanade, la tour CBX construite entre 2002 et 2005 sous l’égide de l’agence d’architecture New-Yorkaise Kohn Pedersen Fox Associates (KPF) abrite plusieurs locataires comme Total, Ingeniance, BearingPoint, Biogen ou encore Intrinsec. Rénovée par son ancien propriétaire, CBX dispose de plusieurs espaces de restauration et services ainsi que d’un skylounge au 31ème étage accompagné d’une terrasse.