Elle est livrée dans un contexte inédit de pandémie. Après sept années de travaux le chantier de la tour Alto vient de toucher à sa fin. Construit à la place d’un petit immeuble de bureaux, juste à côté de l’iconique tour First, ce nouveau building de 160 mètres de haut pour trente-huit étages a été réceptionné il y a peu par ses propriétaires. Lancé à l’origine par la banque UBS le projet avait changé de mains en 2016 en étant repris par le fonds Abu Dhabi Investment Authority (ADIA) représenté par LaSalle Investment Management (IM).

La tour Alto dispose de 51 000 mètres carrés de surface de bureaux – Defense-92.fr

Alors que Bouygues Construction qui a mené le chantier s’attèle à lever les dernières réserves, LaSalle IM est de son côté prêt à accueillir des occupants. Pour se démarquer des autres gratte-ciels du quartier d’affaires les promoteurs de la tour misent sur les services. Car évidement Alto ce n’est pas que 51 000 mètres carrés de bureaux. Le bâtiment, imaginé par l’agence IF Architectes (accompagné par SRA Architectes pour l’exécution) et aménagé par l’architecte d’intérieur Jean-Philippe Nuel, incorpore dans sa base deux cafétérias de 120 places chacunes, un restaurant de 260 places, une conciergerie, un auditorium composé de 210 places auquel s’ajoute un business center. A mi-hauteur de l’édifice prennent place un wellness de 500 mètres carrés et un food court de 225 places. Au sommet d’Alto, les 36ème et 37ème abritent deux terrasses végétalisées et le 38ème étage pourra accueillir un jardin ou même un potager. Outre ses prestations, Alto bénéficie d’un design atypique avec sa forme évasée et les 3 800 écailles de verre qui habillent la façade.

Le hall d’entrée de la tour Alto est signé de l’architecte d’intérieur Jean-Philippe Nuel – Defense-92.fr

Toute cette panoplie de services qu’embarque Alto vont-ils suffire à séduire les entreprises ? Oui, veut croire David Machut, directeur Asset Management chez LaSalle Investment Management. « Nous avons quelques contacts en cours. L’activité se passe bien, la tour se remplira selon son temps », assure le représentant de LaSalle Investment Management qui promet des « annonces » d’ici la fin de l’année. Mais une chose semble actée pour LaSalle, Alto n’abritera pas un seul occupant. « La commercialisation s’oriente vers une multi-location », rajoute David Machut.

La tour Alto propose à son sommet deux grandes terrasses – Defense-92.fr