Peu à peu La Défense se végétalise. Après avoir ouvert son premier jardin partagé dans le quartier des Reflets en 2016, puis un second au pied du CNIT l’année suivante et enfin un troisième en 2018 dans le quartier Boieldieu, Paris La Défense a inauguré dernièrement un nouvel espace dédié à la culture à quelques pas de ce dernier.

Situé également dans le quartier Boieldieu, au pied de la tour Franklin et de la résidence Boieldieu, ce petit jardin partagé baptisé « Le Jardin suspendu » s’étend sur 200 mètres carrés. Imaginé comme une prairie, le jardin est composé d’un potager partagé de 100 mètres carrés, d’un observatoire de la biodiversité de 40 mètres carrés et d’un espace végétalisé de 150 mètres carrés.

Alors que chacun des jardins a pris un thème de culture, ce nouvel petit espace de verdure va permettre aux cultivateurs de remonter le temps. « Ici le projet qui a été proposé c’est le maraichage parisien tel qu’il se faisait en 1845, explique Yao Martin, l’animateur et accompagnateur des potagers de La Défense. Mais c’est une proposition et il y aura des discussions avec les nouveaux jardiniers ». Si l’orientation du potager plait aux cultivateurs amateurs ils pourront choyer de la rubarbe, des fraisiers, des tomates, des asperges,… mais aussi des aromatiques telles que du thym, du basilic, du romarin ou encore du jasmin.

Un jardin ouvert à tout le monde

« Ce quatrième jardin partagé a fait l’objet d’une concertation avec les habitants du quartier, lancée en janvier dernier », assure Paris La Défense qui précise qu’une centaine de personnes ont participé aux cycles d’ateliers et de visites. Autour d’une maquette, ils ont ainsi pu s’exprimer sur l’aménagement du jardin, son fonctionnement (accès, usages…), le choix des végétaux ou encore du mobilier.

« C’est une démarche progressive et cohérente que nous avons, de végétaliser ce quartier qui longtemps a été connu pour son caractère très minéral. C’en était devenu un vrai défaut. Aujourd’hui on recherche à recréer un lien avec la nature. Mais ce n’est pas très facile quand on est sur construction sur dalle », précise Marie-Célie Guillaume, directrice générale de Paris La Défense.

Ce petit espace dédié à la culture vient marquer l’achèvement du vaste chantier du réaménagement des Terrasse Boieldieu inaugurées il y a tout juste un an. Le plus vieux quartier de La Défense, né dans les 60 et très résidentiel a subi une vaste métamorphose. « Cela a été un chantier long et complexe. Paris La Défense a investi 15 millions d’euros pour refaire tout ce quartier avec des gros enjeux d’étanchéité », déclare Marie-Célie Guillaume.

Les jardiniers qui veulent se lancer dans l’aventure de ce petit potager, qu’ils soient habitants ou salariés du quartier peuvent désormais s’inscrire sur ce mail jardins-partages@parisladefense.com. Une journée de présentation sera organisée le 19 novembre prochain de 13 heures à 18 heures.