Le jardin partagé des Terrasses Boieldieu attire ses premiers cultivateurs

L’établissement public Paris La Défense a lancé officiellement ce mardi son troisième jardin partagé aux Terrasses Boieldieu.

Plusieurs habitants et salariés du quartier Boieldieu se sont lancés dans l'aventure de ce nouveau jardin partagé - Defense-92.fr

Sous un soleil d’automne mais légèrement nuageux, ils étaient au rendez-vous, prêts à mettre les mains dans la terre. Après ses deux potagers des Reflets et de la place Carpeaux, l’établissement public Paris La Défense (PLD) vient de lancercemardiun nouvel espace dédié à la culture aux Terrasses Boieldieu, dans le plus vieux quartier de La Défense.

Surplombant les Terrasses, fraichement rénové, ce grand jardin partagé de 700 mètres carrés a recruté ses premiers cultivateurs. Tous bénévoles, habitants et salariés se sont retrouvés pour se lancer dans cette aventure. « Je travaille dans la tour voisine, et je trouve ça sympa de venir une fois par mois pour mettre les mains dans la terre », confie Christine en pleine plantation. A ses côtés Stéphane a lui aussi répondu à l’appel de la terre. « Je trouve que c’est une bonne idée. Je n’ai pas de jardin chez moi et ça me permet de venir jardiner un peu », s’enthousiasme cet habitant du quartier Boieldieu qui aimerait bien voir le quartier se végétaliser encore plus. « C’est une très bonne idée ça va permettre d’échanger entre habitants et salariés », se réjouit pour sa part la conseillère municipale PS d’opposition, Nadine Jeanne, habitante du quartier Boieldieu.

Un quatrième jardin collaboratif programmé pour l’année prochaine

Emmener par Yao, animateur agroécologie, les jardiniers amateurs vont pouvoir cultiver tout un tas de plantations : « je suis là pour accompagner les jardiniers à s’organiser pour cultiver les différentes plantes ». Et des plantations il va y en avoir pas mal dans cet écrin de verdure au beau milieu des tours de béton et de verre. « Il va y avoir des fraises, des groseilles, des framboises, des pommes, des poires, de l’ail, de la pomme de terre, du choux fleur, de la roquette mais aussi des aromates comme du thym et du romarin », précise Yao.

« L’idée c’est de créer un jardin ouvert à tous et de se retrouver », explique Elodie Gueyton, co-responsable du pôle technique de Paris La Défense. Et le gestionnaire du quartier d’affaires ne va pas s’arrêter là. Non loin de là, à quelques dizaines de mètres PLD prévoit d’ouvrir l’année prochaine un quatrième potager collaboratif au pied de la tour Franklin.

Si une équipe d’une cinquantaine de personnes s’est déjà constituée pour faire vivre ce jardin, il est toujours possible de rejoindre l’aventure en s’inscrivant sur communication@parisladefense.com.