Psya installe son siège à la Grande Arche

Le cabinet de prévention des risques psychosociaux en entreprises et d’amélioration de la qualité de vie au travail Psya s'est installé fin décembre au onzième étage de la paroi nord de l'Arche.

La Grande Arche en juin 2017 - Defense-92.fr

La Grande Arche compte un nouvel occupant. Un mois tout juste après l’arrivée du Collège de Paris dans le socle de l’Arche, le bâtiment le plus emblématique du quartier héberge un nouvel occupant. Depuis la fin de l’année, Psya, cabinet conseil spécialisé dans la prévention des risques psychosociaux en entreprise et dans l’amélioration de la qualité de vie au travail a déménagé son siège dans la paroi nord de la Grande Arche. L’entreprise jusque là établie près de la gare Saint-Lazare y occupe désormais environ 850 mètres carrés au onzième niveau du bâtiment pour ses 65 collaborateurs.

« Le cabinet s’est développé et nos bureaux étaient devenus trop petits et pas assez adaptés à notre activité », explique Marion Planchais, responsable communication et marketing chez Psya. Car les anciens bureaux de Psya étaient implantés sur trois étages d’un immeuble haussmannien non communicants. « Maintenant nous sommes sur un seul plateau, cela va faciliter les échanges entre services et nous permettre d’accueillir dans de meilleurs conditions nos clients et partenaires. », poursuit Marion Planchais en ajoutant « Le choix d’implanter notre siège à la Défense a également été appuyé par l’attractivité du quartier, deuxième centre d’affaires européen, environnement dans lequel sont situés plusieurs de nos clients ».

Outre son nouveau siège parisien, Psya est également implanté à Rennes, Lyon, Marseille, Bordeaux, Nancy ainsi qu’à Madrid et à Milan

Copropriété d’Axa IM, le Collège de Paris, la Caisse des dépôts et Consignations et la SCI Domaine de Pouilly, la paroi nord abrite plusieurs entreprises dont Inova, Orsys, Novawatt, S2E ou encore Veolia. La paroi sud récemment rénovée héberge elle les bureaux du Ministère de la Transition écologique et solidaire qui en est propriétaire tout comme du Toit rouvert aux visiteurs depuis le 1er juin dernier. Dans le socle de l’Arche on retrouve l’école de l’Ieseg ainsi qu’un vaste espace événementiel Viparis.