Kwerk, le coworking cinq étoiles dans la plus haute tour de France

Le spécialiste français du coworking Kwerk a ouvert fin juin un tout nouvel espace au sein de la tour First.

Le grand lobby de Kwerk s'inspire des peintures de Maurits Cornelis Escher - Defense-92.fr

On dit que la décision d’acheter un appartement se fait dans les premières minutes de la visite. Chez Kwerk, le spécialiste français du coworking on a bien compris ce principe qui s’applique aussi pour la location de bureaux. L’entreprise a ouvert fin juin son troisième espace de coworking parisien à La Défense dans la plus haute tour de France. Et pour se démarquer de ses concurrents comme Nextdoor (qui a ouvert en septembre 2016 un centre dans Cœur Défense) l’entreprise née en 2015 sous l’impulsion de Lawrence Knights et du designer sud-africain Albert Angel a tout misé sur le bien-être de ses membres.

Kwerk propose des bureaux indépendants avec un design soigné – Defense-92.fr

Installé au dixième et onzième niveaux de la tour First sur 3 900 mètres carrés, Kwerk a mis le paquet pour attirer les entreprises, start-up ou les entrepreneurs en recherche de locaux. Dès leur entrée au onzième niveau les membres de Kwerk (et leurs visiteurs) en oublieraient presque qu’ils sont dans des bureaux. Ils se retrouvent plongés au cœur d’un immense lobby de dix mètres de haut où le parquet en bois massif taupe vient se refléter dans un plafond aux reflets laqués. Les trois murs opposés à la grande façade vitrée qui offre une vue panoramique -légèrement tronquée par le bâtiment d’en face- sur la capitale, sont habillés de grandes bibliothèques avec leur 8 000 livres, d’escaliers inversés et autres objets de décoration donnant une impression vertigineuse en référence aux célèbres peintures de Maurits Cornelis Escher.

L’offre de Kwerk propose également de nombreux bureaux en open space – Defense-92.fr

Un espace au design décalé pouvant accueillir jusqu’à 390 membres

Les bureaux en open space ou cloisonnés, ouverts aux 390 membres qu’espère attirer d’ici la fin de l’année Kwerk sont tout aussi soignés et décalés avec du mobilier design signé en partie par Roche Bobois. L’art y est omniprésent. Les cloisons ne sont pas de simples panneaux de verre mais renferment astucieusement des petits placards de rangement et des étagères vitrées où sont exposés des dizaines d’objets plus ou moins loufoques, tous peints en blanc laqué. Les assises ont également été étudiées avec plusieurs types de fauteuils proposés. Les bureaux sont eux tous escamotables permettant aux utilisateurs de travailler assis ou debout en une seule manipulation. Et chose rare dans l’univers du bureau il est possible de travailler en marchant grâce à un tapis roulant et une table où peut être posé un ordinateur. Pour les connexions le wifi est disponible partout permettant un accès à internet très haut débit. Des imprimantes et photocopieurs sont en outre proposés. “On essaye de créer de bonnes conditions pour que nos membres travaillent, explique Jérôme Badie, le directeur de la communication du groupe Kwerk. C’est un espace au design décalé ou le bien être est le maitre mot”.

Kwerk propose à ses utilisateurs de travailler debout et en marchant – Defense-92.fr

La philosophie de Kwerk étant le bien-être au travail, quoi de mieux que d’installer un grand espace de fitness et de méditation de 600 mètres carrés. Ouvert à tous ses membres, l’espace de bien-être “Kwerkwell” propose un studio qui accueille le cours “Flow” sous des kokedamas verdoyants, une salle de méditation pour le cours “Mind” habillée de galets de rivière de Bali et une salle de fitness équipée d’appareils de cardio training Technogym haut de gamme pour le cours “Pulse”.

Plusieurs offres de location proposées

En plus des quelques 400 postes de travail, Kwerk dispose de trois grandes de salles de réunions ultra-connectées au design soigné, pouvant permettre l’organisation de séminaires à la demi-journée ou à la journée entière. Côté restauration Kwerk a là aussi abattu la carte de l’orignal en proposant bientôt une offre de plats créés autour des principes de la médecine ayurvédique.

La salle de fitness de Kwerk est ouverte à tout ses membres – Defense-92.fr

Trois offres sont proposées : “Résident”, “Traveler” et “Passeport”. La première est la plus complète avec un accès 24h/24 aux espaces de travail et une multitude de services compris pour 670 euros (HT) en open-space et 1 990 euros (HT) mensuellement, pour un bureau privatif pour deux personnes (offre de lancement). La seconde permet un accès du lundi au vendredi de 8h30 à 19 heures en open-space dès 575 euros par mois (HT). Enfin la troisième offre permet d’accéder du lundi au vendredi de 8h30 à 19 heures aux espaces à la carte, sans bureau attribué grâce à un passeport valable trois mois facturé 375 euros (HT) soit 37,5 euros la demi-journée (Offre de lancement).

Parallèlement à l’ouverture de cet espace à Cœur Défense Kwerk a ouvert un quatrième centre à Paris Haussmann après ceux de Bienfaisance (huitième arrondissement) et de Boulogne-Billancourt.

Infos et réservations sur Kwerk.fr

L’une des salles de réunion de Kwerk – Defense-92.fr

  • geekcto

    Et sinon, pour le prix d’une journée « accès Passeport », vous pouvez aller un mois entier à La Permanence (80€ TTC par mois)…
    http://www.la-permanence.com