Inutile de vous y précipiter. Ouvert depuis le 24 mars dernier au sein du gymnase Pompidou de Courbevoie, le centre de consultation pour le Coronavirus (Covid-19) va pouvoir dès ce lundi pratiquer des tests de dépistages. C’est le maire de Courbevoie, Jacques Kossowski (Les Républicains) qui l’a annoncé ce vendredi soir sur sa page Facebook.

« Celui-ci est admirablement », écrit l’édile dans un post. Ce centre est actuellement cogéré par l’Unité Locale de Courbevoie de la Croix-Rouge Française, un collège de médecins, d’infirmières libérales et de biologistes -tous volontaires- ainsi que la Ville de Courbevoie.

Qualifié de « bonne nouvelles » par Jacques Kossowski, ces dépistages seront de type « PCR ». C’est-à-dire avec un prélèvement à l’aide d’un écouvillon enfoncé profondément dans le nez (6 à 7 centimètres) ou à l’arrière de la gorge. Si la réponse du test est rapide il a l’inconvénient de n’être fiable qu’à environ 70 % en cas de non-détection du Covid-19.

Un rendez-vous obligatoire pour vous y rendre

Ce test est donc réservé aux personnes ayant pris un rendez-vous. Le dépistage ne sera admis qu’à la condition stricte d’une prescription médicale. Il sera réalisé par des infirmières professionnelles, précise le maire de la ville où repose une grande partie du quartier d’affaires de La Défense.

« J’espère que nous pourrons rapidement réaliser des tests sérologiques, qui nous mettraient enfin, sur la voie de l’espoir d’un déconfinement. Il semblerait en effet que ce soit un des seuls moyens pour le gouvernement de mesurer cette fameuse  »immunité de groupe » qui attesterait de notre capacité commune à résister à ce coronavirus. L’effort est modeste, à la seule hauteur de notre commune, mais je ne doute pas qu’il soit nécessaire », poursuit Jacques Kossowski.

Par ailleurs Jacques Kossowski dit avoir pris contact avec la direction de chaque EHPAD installé à Courbevoie pour tester leurs personnels. « Cette proposition est désormais entre les mains des médecins référents de chacun de ces établissements. Protéger nos aînés doit être une priorité. A cet égard, je salue très vivement le travail remarquable réalisé par mon adjointe Nicole Pernot depuis le début de cette crise sanitaire », rajoute-t-il.

Pour tout renseignement et pour prendre un rendez-vous, vous devez impérativement contacter-le 06 18 66 17 40.