Plus personne (ou presque) dehors durant la nuit. La mesure était évoquée depuis plusieurs jours déjà, elle est désormais officielle. Emanuel Macron a confirmé ce mercredi soir au cours d’une interview télévisée, qu’un couvre-feu pour « quatre à six semaines » serait instauré dès ce samedi à Paris et sa banlieue ainsi que dans plusieurs métropoles du territoire en raison de la circulation de plus en plus active du Covid-19. Ce couvre-feu qui s’appliquera donc à La Défense sera efficace tous les jours entre 21 heures et 6 heures du matin.

Concrètement dès 21 heures, les restaurants, cinémas, commerces et toutes autres activités festives devront s’arrêter. Durant ces neuf heures de restriction il ne sera donc plus possible de se trouver dehors hormis pour une bonne raison comme pour aller ou revenir sur son lieu de travail. « Pour toutes celles et ceux qui rentrent du travail après 21 heures ou pour ceux qui travaillent de nuit ou plus tard il y aura une autorisation », a assuré le chef de l’État qui prévient qu’il y aura des contrôles et des amendes de 135 euros (1 500 euros en cas de récidive) en cas de non-respect de cette mesure.

Par ailleurs le Président de la république a invité les entreprises à poursuivre le télétravail pour leurs salariés « deux à trois jours par semaine » là où cela est possible, pour « réduire un peu la pression collective ».

Cette mesure de couvre-feu qui est une première à l’échelle nationale hors temps de guerre avait déjà été instaurée localement à Puteaux et Courbevoie pendant le confinement.