Deux jours à peine après son lancement et c’est déjà l’arrêt des dépistages. Aménagé à l’intérieur du gymnase Georges Pompidou de Courbevoie, le centre de consultation lancé le 24 mars dernier vient d’être contraint d’arrêter ses dépistages du Coronavirus (Covid-19) proposés depuis ce lundi 6 avril.

Alors que la semaine dernière Jacques Kossowski, le maire LR de Courbevoie se félicitait du lancement de ces dépistages ce mardi il annoncé « une bien triste nouvelle » sur sa page Facebook. « Le laboratoire qui soutient la campagne de dépistage vient de m’informer (mardi soir, ndlr) que tout son stock de réactifs aurait été volé ce matin sur le tarmac de l’aéroport allemand par lequel ceux-ci transitaient, avant d’arriver en France. Les tests sont toujours disponibles en nombre, mais sans les réactifs, ils deviennent inutiles. Nous sommes donc contraints de suspendre la campagne », regrette l’édile qui parle d’une « véritable honte ». Si le maire dit avoir bon espoir de pouvoir relancer de nouveau les tests dès la semaine prochaine, le maire n’a donc pas caché sa colère face à ce larcin.

Seuls onze personnes, sur prescription ont pu être testés dans ce centre médical éphémère avant qu’il ne s’arrête subitement. Contactée par Le Parisien, la ville n’a pas souhaité apporter des précisions sur les profils des bénéficiaires. Toutefois la municipalité a indiqué avoir émis le souhait que ce dépistage soit proposé en priorité aux personnels soignants.

Si les tests de la maladie à Coronavirus ne sont déjà plus possibles, le centre de consultation ouvert grâce à l’Amicale des médecins de Courbevoie et la Croix-Rouge reste encore disponible pour les patients mais toujours sur rendez-vous.

Les prises de rendez-vous se font au 06 18 66 17 40.