La tour Hekla va se chauffer et se refroidir avec Enertherm. Édifiée dans le secteur de la Rose de Cherbourg, la future tour Hekla du haut de ses 220 mètres et 48 étages, proposera quelques 76 000 mètres carrés de bureaux et services en 2022. Sa construction nécessite la mise en œuvre de solutions novatrices et de moyens spécifiques.

Construite par Vinci sur une faible emprise foncière entre le boulevard circulaire et la rue de la Demi-Lune, la tour Hekla dont le chantier d’infrastructure est en cours, sera raccordée au réseau de chaleur et de climatisation de La Défense exploitée par Enertherm. Face à l’exiguïté du terrain et l’impossibilité de fermer la route de la Demi-Lune, le concessionnaire de chaud et froid d’une grande partie du quartier d’affaires a opté pour la réalisation d’une galerie technique enterrée sous cette voirie. Cet ouvrage spécialement conçu pour la tour Hekla vient se raccorder perpendiculairement après un léger virage à la galerie technique multi-concessionnaire de la Demi-Lune dont l’établissement public Paris La Défense est propriétaire.

Le tunnel d’Enertherm est creusé sept mètres de profondeur- Defense-92.fr

Afin de répondre aux exigences de ce chantier Enertherm s’est entouré d’EPI pour la maîtrise d’œuvre et a retenu l’entreprise Darras & Jouanin pour la réalisation des travaux de terrassement, de génie civil et de tuyauterie. Débutés en septembre 2019, les travaux ont commencé par le terrassement d’un puits de descente de sept mètres de profondeur et de trois mètres de diamètre.

Depuis ce puits et aidés d’une petite pelle mécanique, les mineurs qui travaillent en 2×8 se sont lancés à l’assaut de l’ouvrage long d’environ vingt mètres. La méthode est bien rodée : la pelle creuse en moyenne 1,5 mètre par jour dans ce terrain constitué à cette profondeur de sable de Beauchamp. Pour sécuriser l’ouvrage des cintres en acier -vingt-sept à poser en tout- sont placés tous les 75 centimètres environ. Ces derniers servent à soutenir le blindage du terrain réalisé en bois massif et tôles métalliques.

Les travaux de la galerie seront achevés en juin 2020 – Defense-92.fr

Dans quelques semaines, lorsque l’ouvrage sera entièrement creusé -il l’est actuellement à plus de 80 %- le sol et les parois pourront être bétonnées. Les parois en béton de la structure seront alors moulées jusqu’en janvier prochain à l’aide d’un outil coffrage spécialement conçu pour l’occasion. Les cintres et l’ensemble de dispositif de soutènement seront ainsi noyés dans le béton.

Après cette étape cruciale réalisée, le chantier marquera une pause de quelques mois. Car faute d’emplacement au sol, l’entreprise générale Vinci devra prendre la place en surface pour édifier les premiers niveaux de superstructure d’Hekla.

Ce n’est qu’en juin prochain qu’Enertherm pourra alors poursuivre son chantier avec la pose des canalisations et équipements ; deux tuyaux (aller et retour) en « DN 100 » pour l’eau chaude sous pression pour une puissance raccordée de 3 300 kW et deux en « DN 300 » pour l’eau glacée pour une puissance de 4 900 kW.

La galerie technique Enertherm sera longue de vingtaine de mètres – Defense-92.fr