La métamorphose des Terrasses Boieldieu touche à sa fin

Après deux ans de travaux et 14,5 millions d’euros d’investissements les travaux de rénovation des Terrasses Boieldieu s’achèvent.

Après deux ans de travaux les Terrasses Boieldieu ont été inauguré ce mercredi - Defense-92.fr

« Après deux ans de travaux le plus ancien quartier de La Défense reprend des couleurs », s’est réjoui Patrick Devedjian (Les Républicains). Le président du département des Hauts-de-Seine et de Paris La Défense, l’établissement en charge de l’aménagement et la gestion du quartier a inauguré ce mercredi avec la maire de Puteaux, Joëlle Ceccaldi-Raynaud (LR) les nouvelles Terrasses Boieldieu.

Lancé en septembre 2016 ce vaste chantier à 14,5 millions d’euros, a permis de métamorphoser cet espace né à la fin des années 60, enclavé entre habitations, bureaux et le centre commercial des 4 Temps. « Ce quartier n’avait jamais été rénové, c’est fini. Ces travaux étaient urgents et nécessaires », affirme Patrick Devedjian. Devenues vieillissantes, difficile d’accès pour les personnes à mobilité réduite et souffrant depuis de nombreuses années de problèmes d’étanchéité, ces terrasses ont subi une importe refonte.

« C’était un projet très attendu, il est devenu une réalité. Ce quartier avait besoin d’une bonne cure de jouvence, affirme Joëlle Ceccaldi-Raynaud. La Défense c’est aussi des habitants, c’est un quartier dans lequel j’ai grandi et je ne voulais pas qu’il soit délaissé ».

Autrefois composées de plusieurs couches, la dalle en béton a été entièrement reconfigurée pour être remise à un niveau unique grâce à une des pentes douces. L’éclairage a lui aussi été complètement revu par Paris La Défense. Deux mâts à LED ont été installés en plus de l’éclairage rasant à LED ou intégré au mobilier urbain. Réputé avant sa rénovation pour être un parkour urbain par les sportifs, les nouvelles Terrasses proposent désormais quelques équipements de fitness en libre accès.

3 500 mètres carrés d’espaces verts ont été créés et quatre-vingt arbres ont été plantés, soit 880 mètres carrés de plus qu’auparavant – Defense-92.fr

Un espace mieux accessible pour les personnes à mobilité réduite

Véritable talon d’Achille, les Terrasses sont désormais mieux accessibles aux personnes à mobilité réduite grâce à la création de cette nouvelle passerelle de 64 mètres de long qui permet désormais de relier sans emmarchement le parvis à une partie du quartier Boieldieu. Et d’ici la fin de l’année, deux ascenseurs du parking Boieldieu seront rehaussés pour permettre de grimper sur cette dalle, malgré tout, toujours difficile d’accès.

Même si l’espace de 16 000 mètres carrés reste toujours assez minéral la végétation est désormais plus présente. « Quatre-vingt arbres ont été plantés, 3 500 mètres carrés d’espaces verts ont été créés soit 880 mètres carrés de plus qu’auparavant », détaille la mairie de Puteaux. A cela vient également s’ajouter trente-cinq sujets plantés ici et là. Surplombant les Terrasses, un grand jardin partagé d’un millier de mètres carrés (le troisième à La Défense après ceux de l’Arche et des Reflets) vient de voir le jour. Ouvert à tous, salariés comme habitants, il va permettre aux jardiniers en herbe de cultiver différentes plantations.

Dans quelques semaines ce jardin partagé permettra aux salariés et habitants de cultiver divers plantations – Defense-92.fr

« Avant c’était vraiment dans un mauvais état, c’était glauque »

Un nouveau cadre de vie qu’apprécient Gérard et Marie-Odile, un couple de retraité habitant depuis quarante ans dans la tour Eve. « Avant c’était vraiment dans un mauvais état, c’était glauque, maintenant c’est plus agréable, il y a de la verdure », confie Marie-Odile. Pourtant plus présente qu’avant, l’augmentation de la végétation aux Terrasses ne semble pas convaincre Gérard qui dit « ne pas voir trop de différences ».

Un avis que ne partage pas, Jean-François, salarié d’Axway dans la tour W. « C’est magnifique par rapport à avant, il y a de la végétation », mais ce salarié dit s’interroger sur l’utilité d’une telle dépense pour rénover l’espace. « C’est mieux qu’avant, mais ça manque d’abris, quand il va faire froid ou qu’il pleuvra il n’y aura personne », estime son collègue Damien.

Si aujourd’hui la métamorphose des Terrasses Boieldieu semble convaincre tout le monde, les deux ans de travaux ont laissé des traces, comme à la brasserie du Philosophe. « Dès qu’il pleut l’eau rentre dans mon restaurant », s’agace Christian Coutarel, le patron ce restaurant depuis juin 1983. Le restaurateur pointe du doigt le nouveau revêtement au sol mis en place dans le passage qui mène au centre commercial des 4 Temps. « Ils n’ont pas respecté la pente. Les dalles en marbre qui étaient là avant avaient quarante ans et il n’y en avait pas une qui était ébréchée », affirme Christian Coutarel. Malgré ces tracas et grâce à cette rénovation, la brasserie du Philosophe a pu s’offrir une nouvelle terrasse extérieure d’une quarantaine de couverts.

Pas totalement achevés, les travaux des Terrasses se termineront d’ici la fin de l’année, promet Patrick Devedjian. « Ce chantier a été le premier de cette ampleur à Paris La Défense, il ouvre un programme conséquent pour les dix prochaines années », explique l’homme fort du département. Car dès l’année prochain c’est un nouveau gros chantier que Paris La Défense lancera avec la refonte complète de la Place de La Défense.

Une nouvelle passerelle de 64 mètres de long permet désormais de relier sans emmarchement le parvis à une partie du quartier Boieldieu – Defense-92.fr