L’ouverture d’un nouveau commerce dans les rues d’une ville c’est généralement un truc banal qui passe bien souvent inaperçu. Mais dans le quartier du Faubourg de l’Arche à Courbevoie c’est un événement. Et d’autant plus quand il s’agit d’un commerce de bouche. Un peu moins d’un an après l’ouverture d’une boucherie et après l’arrivée du Picard en mai 2018, ce quartier de Courbevoie né dans les années 90 se dote d’un marchand de fruits & légumes ainsi que de fromages.

Installé à l’angle de l’avenue Léonard de Vinci et de l’allée Botticelli, à l’emplacement de la Maison des Associations qui a dernièrement déménagé ailleurs dans le quartier, cette échoppe propose sur une petite centaine de mètres carrés dans une ambiance chaleureuse un large choix de fruits & légumes et fromages. « On fait plein de bons produits, assure Khaled, gérant du commerce qui emploie huit personnes. Je fais déjà le marché du Faubourg de l’Arche depuis deux ans et du coup on s’est fait une clientèle ».

« C’est une super idée, ça manquait au quartier. Après avoir dégusté leurs produits je les trouve très bons », confie Sandra, habitante du Faubourg depuis 2012. « C’est intéressant j’habite juste à côté. C’est très bien achalandé, j’espère que ça va continuer », rajoute Mank.

« Cette ouverture était indispensable pour le quartier »

Longtemps placé dans l’ombre du centre commercial Westfield Les 4 Temps, les élus de Courbevoie tentent depuis quelques années déjà de redonner vie au Faubourg de l’Arche avec l’ouverture de plusieurs commerces de proximité. « Cette ouverture était indispensable pour le quartier », se réjouit Jacques Kossowski, le maire Les Républicains de Courbevoie présent à l’inauguration de ce primeurs, vendredi dernier.

« L’idée c’est de continuer à développer le commerce de proximité. Nous sommes en train d’essayer d’installer un poissonnier qui fasse restaurant boulevard de la Mission Marchand en face du tramway », explique Marion Jacob-Chaillet, l’adjointe déléguée au quartier Faubourg de l’Arche à l’origine de l’installation du commerce.

Et ce n’est pas tout. Après la fermeture il y a tout juste un an du bureau de Poste du Faubourg, la ville prévoit de rouvrir d’ici quelques semaines, -le temps de recruter un employé-, un bureau postal communal, rue de Dieppe à l’emplacement de l’ancienne annexe de la police municipale.