La U Arena bientôt rebaptisée la « Paris La Défense Arena »

La U Arena, nouvelle enceinte sportive où évolue le Racing 92 et qui accueille plusieurs spectacles et événements va bientôt être rebaptisée la "Paris La Défense Arena".

La U Arena va être rebaptisée la "Paris La Défense Arena" - Defense-92.fr

Changement de nom en vue pour la U Arena. La nouvelle enceinte sportive inaugurée en octobre dernier, où évolue le Racing 92 va bientôt changer d’identité pour devenir la « Paris La Défense Arena », prenant ainsi le nom du nouvel établissement en charge de l’aménagement, la gestion et l’animation du quartier d’affaires. L’établissement public né de la fusion de Defacto et de l’Epadesa le 1er janvier dernier et Lililo, la structure en charge de la gestion de l’Arena l’ont annoncé ce lundi dans un communiqué conjoint.

La décision qui fait suite à plusieurs mois de discussions entre les deux parties doit être définitivement actée par un vote du conseil d’administration de Paris La Défense (PLD), le 17 mai prochain. Si Lililo et PLD se sont refusés à apporter toutes informations supplémentaires sur ce contrat de naming avant le jour J, d’après Le Parisien il pourrait s’étaler sur une période de dix ans pour un montant annuel de trois millions d’euros. S’y ajouterait une part variable en fonction, notamment, du nombre de billets vendus dans cette arène qui peut accueillir de 32 000 spectateurs en configuration rugby jusqu’à 40 000 en mode concert.

Un nouveau nom pour renforcer la notoriété de La Défense

Ce changement d’appellation qui succédera au nom Arena 92 durant la phase chantier puis U Arena -pris en référence à la forme incurvée de l’Arena- en novembre 2016 sera une première en France pour une telle opération de parrainage financier. Car jusqu’alors seules des grandes entreprises privées ont donné leur nom à des enceintes françaises comme l’Orange Vélodrome de Marseille, l’Allianz Riviera de Nice et le Groupama Stadium de Lyon.

Cette opération à plus de trente millions d’euros a pour objectif de renforcer la notoriété du plus grand quartier d’affaires d’Europe en plein Brexit, glisse-t-on à PLD. L’établissement tombé dans le giron du département des Hauts-de-Seine –qui vient tout juste de s’installer dans l’immeuble de bureaux accolé à l’enceinte– espère ainsi profiter de la visibilité des nombreux matchs des racingmen mais aussi des spectacles et concerts organisés tout au long de l’année. Dans les prochaines semaines plusieurs grands événements s’y dérouleront comme le match France 98, les deux concerts de Roger Waters, le Paris Summer Jam Festival ou encore le concert en Booba.