A Nanterre on attend les Jeux Olympiques avec impatience

La mairie de Nanterre s’est réjouie de l’attribution des Jeux Olympiques de Paris 2024 qui se dérouleront en partie à la U Arena.

La présentation des Anneaux Olympiques le 13 septembre 2017 sur la place du Trocadero à Paris - DR

Si l’attribution des Jeux Olympiques à Paris en 2024 n’a été une surprise pour personne, maintenant officialisée tout le monde peut se réjouir. A Nanterre, où se dérouleront les épreuves de gymnastiques et d’haltérophilies dans la U Arena on trépigne d’impatience. « Nanterre est fier d’avoir participé à cette candidature aux côtés de Paris et de toutes les collectivités concernées, se félicite Patrick Jarry le maire Gauche Citoyenne de Nanterre. Pour la première fois de son histoire, Nanterre va accueillir les JO. C’est une formidable reconnaissance de tous les efforts entrepris ces dernières années pour affirmer la place du rayonnement de notre ville ».

Une joie également partagée par son homologue Patrick Devedjian, le président des Hauts-de-Seine dont le département accueillera également au stade Yves-du-Manoir (Colombes) le hockey sur gazon. Pour ces jeux de 2024 le département s’est engagé à contribuer à hauteur de 5 millions d’euros avec le co-financement et la livraison de plusieurs projets de transports sur son territoire. Au-delà de l’utilisation du stade Yves-du-Manoir où évolue encore le Racing 92 (avant son déménagement pour la U Arena d’ici la fin de l’année) le département qui est propriétaire de l’équipement va investir 3 millions d’euros (sur les 5 millions d’euros) pour un projet de création pérenne du Pôle national de la Fédération Française de Hockey sur Gazon (FFHG).