Un restaurant gastronomique pour La Défense

A la fin 2017 le quartier de La Défense devrait se doter d'un restaurant gastronomique. Defacto, vient en effet de choisir la foncière Banimmo qui va développer un projet de restaurations gastronomique, un traiteur et un bar lounge.

Le projet de restaurant gastronomique de Defacto - ENIA Architectes

« C’est une demande des entreprises de La Défense » explique Defacto, l’établissement de gestion et d’animation de La Défense qui veut installer un restaurant gastronomique dans le quartier d’affaires de La Défense. L’établissement a proposé cette semaine à son conseil d’administration et à celui de l’Epadesa (l’établissement d’aménagement de La Défense Seine-Arche) son projet. « L’ensemble des administrateurs de l’Epadesa a reconnu la grande qualité de ce projet et s’est réjoui de ce nouveau service très attendu des entreprises du site » se félicite Defacto dans un communiqué de presse qui poursuit « Fruit d’une réflexion menée par Defacto depuis 2013 et d’un appel à projets lancé en 2014, il dynamisera le cœur du quartier d’affaires ».

Ce projet imaginé par le cabinet d’architecture ENIA Architectes et porté par la foncière Banimmo, qui a inauguré dernièrement à Paris dans le 19ème arrondissement la nouvelle halle Secrétan et qui va transformer le marché Saint-Germain dans le 6ème arrondissement a été choisis par un jury d’expert en restauration. L’investissement d’un montant de 20 millions d’euros pourrait être livré à la fin 2017.

Le projet se constituerait en trois parties :

A) Le premier volume sur deux niveaux prendra la place du Bistrot à vin, qui a définitivement fermé ses portes le vendredi 2 octobre. Des enseignes de restauration rapide de « qualité » y seront installé tandis qu’à l’étage on retrouvera un restaurant de gastronomie traditionnelle française haut de gamme offrant une vue panoramique sur le parvis.

B) Sous la dalle, dans un espace de 2 000 m², là où se trouvait la boutique Serap fermé en 2006, ouvrira un bar lounge. Un espace que Defacto ne savait pas comment exploiter. Il sera accessible depuis une entrée située près du premier pavillon.

C) Au pied de la tour EDF un second pavillon, là aussi largement vitrée hébergera un traiteur qui fait défaut à La Défense puisqu’aucun n’est implanté dans le quartier d’affaires.

L’ensemble représenterait 664 m² de constructions supplémentaires par rapport à l’actuel surface du Bistrot à Vin et de l’ex boutique Serap. Pour animer cet nouvel espace, Defacto installera au centre de la place, la Statue de La Défense datant de 1883, descendu de son pied d’estale et récemment restauré.

Le projet de restaurant gastronomique de Defacto - ENIA Architectes

Le projet de restaurant gastronomique de Defacto – ENIA Architectes