Un programme à 360 millions d’euros pour Paris La Défense

Le conseil d'administration de Paris La Défense a adopté un document d'engagement de 360 millions d'euros sur dix ans permettant à l'établissement de rénover ses infrastructures.

Le quartier de La Défense en mai 2017 depuis l'Arc de Triomphe - Defense-92.fr

Un programme de 360 millions d’euros pour la prochaine décennie. Le conseil d’administration de Paris La Défense (PLD), la nouvelle structure née en janvier dernier de la fusion de l’Epadesa (l’aménageur) et de Defacto (le gestionnaire) a adopté le 28 juin dernier son document d’engagement.

Ce document signé par les collectivités locales, désormais à la manette du quartier d’affaires de l’ouest parisien, définit pour les dix ans à venir les orientations stratégiques et les moyens qui seront mis en œuvre pour la refonte de La Défense. Ce vaste programme chiffré à 360 millions d’euros comprend notamment la remise à niveau des ouvrages, équipements et espaces publics devenus vieillissants qu’ils soient sur ou sous la dalle. Il permettra également à l’établissement de poursuivre son chantier de rénovation et de mise aux normes des tunnels.

Pour financer ce programme ce sont donc les collectivités qui vont devoir mettre la main à la poche. Alors que le département des Hauts-de-Seine, majoritaire à PLD va débourser 300 millions d’euros, le conseil régional d’Ile-de-France, la Métropole du Grand Paris et les villes de Courbevoie et Puteaux signeront chacune un chèque de 28 millions d’euros, représentant ainsi un montant global de 412 millions d’euros.

Les villes de Nanterre et Paris, pourtant présentes au CA de Paris La Défense ne participeront pas à ce budget. Les deux communes dirigées par Patrick Jarry et Anne Hidalgo ont refusé de mettre la main à la poche estimant entre autres que le quartier n’était pas sur leurs territoires.