L’Autorité Bancaire Européenne va s’émanciper à La Défense

Pour l'heure basé dans le quartier de Canary Wharf à Londres, l'Autorité Bancaire Européenne (ABE) s'installera à La Défense avant la date effective du Brexit fixée au 29 mars 2019.

La tour Europlaza en mai 2017 - Defense-92.fr

D’une tour à une autre. Contrainte de devoir quitter le Royaume-Unis d’ici le 29 mars 2019, date effective du Brexit, l’Autorité Bancaire Européenne (AEB ou EBA en anglais) aujourd’hui basé à Londres, dans la tour One Canada Square au coeur du quartier de Canary Wharf a choisis La Défense pour s’émanciper, selon le JDD.

La candidature française avait été retenue en novembre dernier à l’issu d’un scrutin, puis d’un tirage au sort l’opposant à l’Irlande par les 27 Etats membres. Huit candidatures, dont celles de Francfort et du Luxembourg avait également été déposées pour accueillir cette agence créée en 2011 pour mener des tests sur la résistance des établissements bancaires européens (stress tests) après la crise financière de 2008. L’AEB qui emploi environ 200 personnes (juristes, spécialistes des questions bancaires,…) a également pour rôle de rédiger, pour le secteur bancaire, des règles communes pour tous les états membres de l’UE et de veiller à la protection des consommateurs de produits bancaires.

Pour implanter ses nouveaux locaux dans l’hexagone, l’AEB avait le choix entre Paris où elle regardait les quartier de l’Opéra et de la Bourse et La Défense. Et c’est le quartier de l’ouest parisien qui a été préféré par l’autorité qui a retenue la tour Europlaza, implanté à Courbevoie, le long du boulevard circulaire. Des discutions très avancé seraient actuellement en cours entre CeGeREAL, le propriétaire du gratte-ciel et l’AEB pour une surface d’environ 5 000 mètres carrés.