Bientôt une nouvelle transaction record à La Défense. Quelques mois après avoir cédé sa tour Ariane au fonds souverain de Singapour (GIC Private Limited) pour 464,9 millions d’euros, Unibail-Rodamco-Westfield (URW) est en passe de vendre sa tour Majunga située juste à côté, sur le territoire de Puteaux.

Un consortium emmené par la banque d’investissement sud-coréenne Mirae Asset Daewoo, a annoncé début mars être entré en négociation exclusive pour mettre la main sur ce building qu’URW avait fait construire entre 2011 et 2014. Entièrement loué à Axa IM et Deloitte, la tour Majunga haute de ses 195 mètres qui développe près de 65 000 mètres carrés a été inaugurée en 2014.

Estimée à environ 850 millions d’euros (960 millions de dollars), Mirae Asset Daewoo et Amundi Immobilier (la société de gestion spécialisée du Crédit Agricole), projettent d’investir ensemble 311 millions d’euros et le reste sera couvert à travers des prêts contractés auprès d’institutions financières locales.

« Mirae asset attend plus de 7 % de rentabilité chaque année de sa location, annonce la banque coréenne dans un communiqué de presse. Les locataires incluent Axa Investment managers, une filiale du géant de l’assurance basée à Paris, ainsi que le cabinet d’audit et de conseil Deloitte ».

Si la foncière française fait le ménage depuis quelques temps dans ses actifs de La Défense, elle reste toujours très présente dans le quartier d’affaires où elle détient en plus du centre commercial des 4 Temps, le Cnit et l’immeuble Galilée qui pourrait faire l’objet dans l’avenir d’une démolition pour faire place à un vaste ensemble immobilier. Par ailleurs URW fait actuellement construire sa Tour Trinity et devrait lancer bientôt le chantier des Tours Sisters.

pub