Une route solaire au pied des tours de La Défense

Defacto expérimente depuis le mois d’octobre 2017 une route solaire, rue de Strasbourg avec Wattway, la filiale de Colas.

Defacto teste avec Wattway une route solaire, rue de Starsbourg à Courbevoie - Defense-92.fr

Une route qui produit de l’énergie. Defacto (qui deviendra « Paris La Défense » le 1er janvier prochain) teste depuis le 11 octobre dernier une route solaire, rue de Strasbourg à Courbevoie en haut du parc Diderot. Une expérience développée par Wattway, la filiale de Colas du groupe Bouygues, fruit d’une innovation française brevetée après cinq années de recherche.

Déjà présente sur une douzaine de sites en France, cette route solaire a pour vocation d’expérimenter un nouvel usage, à savoir la mise en sécurité lumineuse d’une zone semi-piétonne. L’énergie produite par cette route solaire longue d’une vingtaine de mètres sur un peu moins de trois de large doit permettre le soir venu d’éclairer une partie de la chaussée.

Un objectif de production annuelle de 3 500 kWh/an

Avec une surface d’environ cinquante mètres carrés, des centaines de cellules photovoltaïques recouvent une partie de la route et commencent déjà à produire de l’électricité, comme en témoigne le totem attenant qui permet de suivre quotidiennement la production d’énergie.

Si les panneaux solaires sont habituellement placés sur les toits des bâtiments, ces dalles composées de silicium polycristallin d’à peine sept millimètres d’épaisseur captent la lumière pour la transformer en électricité, tout en permettant le passage des véhicules grâce à un revêtement antidérapant.

« L’un des objectifs de ce site expérimental, en plus de tester la mise en sécurité lumineuse de ce tronçon, est aussi de mesurer l’impact de l’ombrage des véhicules et des piétons qui sont nombreux à se déplacer sur cette voie », explique Defacto qui estime avec Wattway une production annuelle de de 3 500 kWh/an permettant de couvrir les besoins en éclairage de ce tronçon.

Ce lundi, d’après le totem la route solaire a depuis sa mise en service produit 87 kW/h soit l’équivalant de 62 heures d’éclairage.