Première étape administrative pour le projet de construction de la passerelle de Puteaux

La maire de Puteaux, Joëlle Ceccaldi-Raynaud (LR) vient de déposer un dossier "loi sur l’eau" préalable à la construction de la passerelle qui doit relier sa ville à son île en enjambant la Seine et la D7.

La future passerelle de Puteaux qui enjambera la Seine et la RD7 - AEI - Progexial - Paysage et territoires - AE75

C’est une étape indispensable pour le projet. La maire de Puteaux, Joëlle Ceccaldi-Raynaud (Les Républicains) vient de déposer un dossier “Loi sur l’eau” auprès de la DRIEE IF pour son projet de passerelle piétonne qui doit relier le centre-ville à l’Ile de Puteaux en franchissant la Seine et le quai Dion Bouton (D7).

L’ouvrage conçu par le groupement AEI – Progexial – Paysage et territoires – AE75 permettra d’offrir aux habitants une liaison directe avec le palais des sports, qui abrite en plus de la piscine, des terrains de rugby, de foot et de tennis.

Chiffré à 11,650 millions d’euros, le département des Hauts-de-Seine devrait apporter son aide à hauteur de 70 %.

Si tout va bien les travaux doivent débuter au début de l’année 2018 pour s’achever au cours du premier trimestre de l’année 2020.