Les Groues : l’Epadesa et Nanterre lancent une concertation citoyenne

Dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) "PlayGroues" lancé en avril dernier, l’Epadesa et Nanterre lancent une concertation citoyenne.

Au premier plan, le quartier des Groues et à l'arrière celui de La Défense - Epadesa / DR

A quoi ressembleront les Groues 2030 ? Jusqu’au 15 septembre prochain, les Nanterriens, habitants et usagers du quartier des Groues, et toutes les personnes intéressées, sont invités à donner leur avis sur les projets en lice pour l’aménagement du quartier des Groues, via la plate-forme en ligne participez.nanterre.fr, ou lors des rencontres publiques organisées tout au long de l’été. La première se tiendra ce vendredi 30 juin prochain.

Avec cette concertation citoyenne qui porte sur le volet « Construire » de l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) PlayGroues –lancé en avril 2016–  l’Epadesa et la ville de Nanterre ambitionnent de construire 160 000 mètres carrés de surfaces neuves à aménager en logements, bureaux, commerces et équipements, « en cohérence avec la réalisation de la gare  » Nanterre la Folie  » (RER E Eole puis ligne 15 Ouest du Grand Paris Express) ».

Huit équipes regroupant des promoteurs,  investisseurs, utilisateurs et porteurs de projets sont actuellement en compétition pour aménager deux secteurs opérationnels majeurs du quartier des Groues : le pôle Gare et le secteur Hanriot (composé de quatre lots de tailles variées).

Un quartier qui passera de 300 à 12 000 habitants

Les résultats de la consultation menée par l’Epadesa et la ville de Nanterre feront par la suite l’objet d’une note d’analyse qui sera transmise au comité de sélection finale de l’AMI PlayGroues, explique l’aménageur.

Plusieurs rendez-vous sont programmés pour cette concertation avec dès ce vendredi 30 juin à 19 heures une réunion publique visant à présenter les projets finalistes (55, place Nelson Mandela à Nanterre). Le samedi 1er juillet à 10 heures une balade urbaine dans le quartier sera proposée avec un départ devant les bureaux de l’Epadesa (55, place Nelson Mandela à Nanterre). Une seconde réunion publique d’information visera à présenter les projets finalistes du secteur le 6 juillet à 19 heures à la salle de quartier au  75 Terrasse de l’Université. Enfin dès le 2 septembre une exposition présentera les projets du secteur « Hanriot » sur les terrains occupés par le collectif Yes We Camp.

Le projet de réaménagement des Groues a pour ambition de réhabiliter 20 000 mètres carrés de foncier construit ou non et de construire 160 000 mètres de nouveaux logements, bureaux, commerces ou équipements. Ce nouveau territoire sera marqué par l’arrivé dès 2022 de la nouvelle gare du RER E puis quelques années plus tard de celle de la ligne 15 du Grand Paris Express. A terme ce quartier, surnommé le « onzième quartier de Nanterre » devrait ainsi passer le quartier de 300 à… 12 000 habitants.