RER A : pas de reprise du trafic entre La Défense et Auber avant mercredi

Le trafic ne reprendra finalement pas ce mardi sur le RER A entre La Défense et Auber. Cette énorme pagaille qui a débuté lundi en milieu de journée est due à une fuite d'eau boueuse dans le tunnel au niveau de la Porte Maillot.

Le tunnel du RER A entre La Défense et Charles de Gaulle Etoile en juillet 2015 - Defense-92.fr

Nouvelle journée noire pour les dizaines de milliers d’usagers du RER A. « Compte tenu de l’ampleur des réparations à effectuer, le trafic entre La Défense et Auber ne pourra pas reprendre ce jour », a indiqué la RATP. La ligne la plus fréquentée d’Europe va donc rester fermée toute la journée entre La Défense et Auber.

Cette interruption du trafic est due à un percement au niveau de Porte Maillot de la paroi du tunnel du RER A, dans le cadre d’un forage préliminaire des travaux conduits par SNCF Réseau, pour la future gare Eole. Ce percement a entraîné un important et soutenu écoulement d’eau boueuse et de sable qui a noyé les voies sur une cinquantaine de mètres, nécessitant l’arrêt immédiat de la circulation des trains, précise la RATP.

« Ce matin, l’eau continuait à couler, avec un débit moindre. Les équipes du groupement Bouygues Construction, en charge du chantier Eole pour SNCF Réseau, sont à pied d’œuvre avec l’aide des équipes de la RATP pour effectuer les travaux nécessaires à la remise en service » poursuit la RATP qui explique que le colmatage de la fuite est toujours en cours. Parallèlement trois pompes ont déjà été déployées depuis hier soir et une quatrième va être mise en place. Un convoi spécial est en cours d’acheminement pour l’évacuation du sable et la boue.

Préalablement à la remise en service de l’ensemble de la ligne A du RER, la RATP devra procéder à la vérification de toutes les installations et câbles d’alimentation en énergie, de signalisation et de communication.

La RATP qui a expliqué ne pas être en mesure de rétablir le trafic pour ce mardi sur la ligne aux 1 200 000 voyageurs quotidiens espère que tout rentre dans l’ordre pour mercredi. Le dispositif de transports de substitution est donc reconduit dans les mêmes conditions que lundi 30 octobre.

Comme pour lundi le dispositif de substitution propose aux voyageurs de prendre la ligne 1 du métro, qui dessert les gares de La Défense et Charles de Gaulle-Etoile, ligne de métro automatique qui a été renforcée, ainsi que les lignes 2, 6, 9 et 14. Par ailleurs vingt-quatre bus de substitution ont été mis en place entre Charles de Gaulle-Etoile et La Défense, avec un passage toutes les cinq minutes.

Les voyageurs seront informés en continu de la situation sur les différents canaux d’informations (ratp.fr, comptes twitter RER A, applications, écrans d’information, agents sur le terrain).