Chantier Eole : Assystem choisi pour la mission d’ordonnancement de pilotage et de coordination

La SNCF vient de retenir Assystem pour la mission d’Ordonnancement, de Pilotage et de Coordination du prolongement du RER E vers Mantes-la-Jolie via La Défense.

La future gare de La Défense du RER E - DR

Dans le cadre du prolongement du RER E vers Mantes-la-Jolie via La Défense, SNCF Réseau, le maître d’ouvrage du projet Eole, vient de retenir l’offre d’Assystem pour l’ordonnancement, le pilotage et la coordination (OPC) de l’ensemble des intervenants et des travaux de génie Civil et de systèmes, a fait savoir l’entreprise dans un communiqué. L’expert en management de projet et en intégration des systèmes, Assystem va s’associer pour le prolongement d’Eole avec son partenaire, le groupe Louis Berger.

Un prolongement qui sera mis en service à partir de 2022

Long de 55 kilomètres, le projet Eole chiffré à 3,8 milliards d’euros comprend 47 kilomètres de voies existantes rénovées entre Mantes-la-Jolie et Nanterre la Folie et huit kilomètres de voies créées en tunnel jusqu’à Paris Haussmann l’actuel terminus de la ligne. Trois nouvelles gares seront créées à la Porte Maillot et La Défense, en souterrain et à Nanterre La Folie (à ciel ouvert).

La mise en service du prolongement d’Eole sera progressive. En 2022, le RER E desservira les trois nouvelles gares (Paris Porte Maillot, La Défense et Nanterre la Folie), puis en 2024 la liaison est-ouest sera complète jusqu’à Mantes-la-Jolie.