Après un mois de travaux le RER A a repris son service entre La Défense et Nation

Le trafic a été rétabli ce lundi 27 août sur la ligne A du RER après un mois d’interruption entre La Défense et Nation. Un mois de fermeture qui a permis cet été à la RATP de renouveler quelques 2,2 kilomètres de voies et quatre aiguillages.

Une rame du RER A en gare de La Défense - Defense-92.fr

Ça roule de nouveau pour le RER. Depuis ce lundi matin le trafic a totalement repris sur la ligne A du RER entre les gares de La Défense et Nation après un mois d’interruption suite aux travaux du Renouvellement des Voies et du Ballast (RVB) sur le tronçon central de la ligne la plus fréquentée d’Europe qui transporte 1,2 millions de voyageurs tous les jours.

Cette année, ce sont plus de 2,2 kilomètres de voies qui ont été renouvelés entre gare de Lyon et Charles de Gaulle – Etoile dont 500 mètres dans un tunnel à voie unique. Quatre nouveaux aiguillages ont également été posés à Charles de Gaulle – Etoile et deux aiguillages ont été remplacés entre Auber et Châtelet-les-Halles, explique la RATP qui exploite cette partie de la ligne du RER A, en précisant que ces travaux ont mobilisé 400 personnes qui se sont relayées sur le chantier 7j/7, 24h/24 pendant quatre semaines.

Et bonne nouvelle pour les centaines de milliers d’usagers de la ligne puisque cet été aura été la dernière phase d’interruption totale de la ligne sur plusieurs semaines. Les difficultés ne sont pas pour autant terminées puisque l’année prochaine et jusqu’en 2021 la RATP mènera la suite de ces travaux du RVB avec des interruptions moins contraignantes. Ces travaux se dérouleront alors aux extrémités du tronçon central, de Nation à Vincennes et de Nanterre-Préfecture à La Défense. Ils seront effectués principalement lors d’interruptions programmées en soirées et en week-ends sur le tronçon Auber – Vincennes ou sur le tronçon Nanterre Université – Charles de Gaulle-Etoile. Cette interruption partielle de trafic s’effectuera chaque été pendant sept à neuf semaines.

Lancé en 2015 pour une durée de sept ans, le chantier du RVB prévoit de changer 24 kilomètres de voies et 27 aiguillages entre les gares de Nanterre-Université et Vincennes. « Après 40 ans d’existence et avec une augmentation régulière de son trafic de plus de 20 % de voyageurs en dix, ces travaux sur le RER A sont indispensables. Ils représentent au total un investissement d’un peu plus de 100 millions d’euros », confie la RATP.