Mauvaise soirée pour les Ciel & Blanc. Quinze jours après leur défaite face aux toulonnais le Racing 92 a chuté à domicile ce samedi soir face au Lyon Lou, le leader du classement de cette saison 2019/2020 du Top 14.

Après avoir marqué une minute de silence en hommage à Jacques Chirac décédé jeudi dernier les joueurs des deux équipes ont entamé leur rencontre pour cette cinquième journée du Top 14. Très vite c’est Lyon qui prend le dessus de la rencontre. Les joueurs du Lou enchainent les essais et pénalités en leur faveur. A la mi-temps les adversaires du Racing 92 tiennent le match (17 à 10) grâce à leurs deux essais (8’ et 19’), tous les deux transformés et leur pénalité (29’). Les Ciel & Blanc ne peuvent se targuer de n’avoir marqué qu’un seul essai transformé (35’) et bénéficié d’une seule pénalité.

A la reprise les choses s’arrangent un peu pour les Racingmen. Le club des Hauts-de-Seine bénéficie d’une pénalité (48′) et remonte son score (17 à 13). Mais le club rhodanien marque un essai transformé (53’) lui permettant de prendre le large (24 à 13) face à des franciliens désabusés. Et alors que le Racing semble reprendre du poil de la bête son essai à la 62’ lui est refusé par l’arbitre de la rencontre. Une minute plus tard tout semble relancé. Le Racing marque un essai transformé lui permettant de remonter au score (20 à 24). Mais un nouvel essai transformé pour Lyon (72’) semble briser les rêves des joueurs de Jacky Lorenzetti. Lyon reprend son avance en le transformant (31 à 20). Le match est fini, les Ciel & Blanc n’ont rien pu faire dans leur Paris La Défense Arena face au dominant de ce championnat qui n’a concédé aucune défaite depuis le début de la saison.