Ils y ont cru jusqu’au bout. Pour leur second match à domicile à la Paris La Défense Arena, les Ciel & Blanc n’ont pas réussi à vaincre le Stade Toulousain. A une semaine de sa finale de la Champions Cup, le Racing 92 a été battu 30 à 24 par les toulousains lors de la quatrième journée du Top 14. Durant toute la rencontre devant à peine un millier de spectateurs, les Racingmen auront été menés par les toulousain bien trop fort.

En tout le Stade Toulousain aura réalisé trois essais (M.Lebel 11’, C.Kolbe 24’ et Z.Holmes 51’), tous transformés (T.Ramos 11’, 26’ et 51’) et bénéficié de trois pénalités (T.Ramos 37’, 62’ et 75’). Si le Racing a eu quatre pénalités en sa faveur (M.Machenaud 10’, 15’, 22’ et 70’), il n’a marqué que deux essais (D.Taofifenua 39’ et J.Joseph 44’) avec seulement un transformé (M.Machenaud 40’).