Décidément les Ciel & Blanc aiment donner des sueurs froides à leur supporteurs. Après avoir gagné sur le fil leur rencontre face à Pau la semaine dernière, le Racing 92 s’est une nouvelle fois fait peur face à Brive en remportant de justesse la rencontre 23 à 19. Dominés tout au long du match, les joueurs franciliens ont sauvé leur peau dans les dernières secondes avec un essai salvateur de Fabien Sanconnie après une série de mêlées dans les lignes de Brive.

Durant cette rencontre le CA Brive-Corrèze qui jouait à domicile aura donné le ton dès la première minute en marquant un essai (H.Thompson-Stringer 1′), transformé (T.Laranjeira 2′). Si les corréziens n’auront réalisé qu’un seul essai c’est bien grâce à leurs quatre pénalités T.Laranjeira 9′, 13′, 28′ et 63′) qu’ils ont pu dominer jusqu’à la dernière minute les joueurs du Racing 92. Mais ces derniers n’ont pas démérité et c’est finalement avec leurs deux essais (D.Taofifénua 42′ et F.Sanconnie 80′) transformés (M.Machenaud 43′ et F.Trinh-Duc 81′) et leurs trois pénalités (M.Machenaud 17′ et 48′ et F.Sanconnie 67′) que les Ciel & Blanc ont sauvé leur match.