Le Racing 92 n’ira pas en demi. Les toulousains ont mis fin au rêve des racingmen ce dimanche soir à la Paris La Défense Arena, d’aller en demi-finale de la Coupe d’Europe. Rapidement réduits à quatorze après l’expulsion de Zack Holmes (23e), les toulousains sont parvenus à résister au Racing 92 en les dominant et en l’emportant sur le fil (21 à 22). Au tableau le Racing n’aura réalisé que deux essais (dont un transformé) et il aura bénéficié de trois pénalités en sa faveur. Le Stade Toulouse aura donc été meilleur avec ses trois essais (deux transformés) et une pénalité en sa faveur.

Avec cette victoire ce sont donc les toulousains qui se déplaceront le 21 avril prochain sur la pelouse du Leinster en demi-finale.